"La recherche de l’art est un des besoins les plus répandu de l’être humain. Variant suivant l’époque, la race ou le climat, il est un besoin instinctif de l’homme d’exprimer ses sensations et ses idées : c’est à la fois un moyen de communion et d’expression, une évasion du monde matériel au profit de la pensée. L’artiste s’exprime forcément en fonction de son époque et de la société dans laquelle il vit".

"L’abstraction totale n’est-elle pas chose à peu près impossible quand on songe à l’immense diversité des formes existant dans la nature ? (…) L’abstraction pure ne peut engendrer à la longue qu’un monde mort, lassant par la répétition des formes toujours semblables et purement décoratives (…) Le départ émotionnel conservera au tableau une vérité humaine et une sensibilité que la recherche purement formelle ne saurait lui conférer".