Théâtre de l'Ancre

ARCHIVES


SPECTACLES 


 

2002

 

ME 11>SA 21/9
20.30
Relâche
dimanche et lundi

Zugzwang de Transquinquennal
Avec : Stéphane Olivier, Pierre Sartenaer, Miguel Decleire et Bernard Breuse.
Un ovni dans le paysage théâtral à des années-lumière du "déclamatouâre", un foisonnement de références, de légèreté profonde, d'humour et de mises en abyme.  De l'arte povera richissime.

Une photo géante, en noir et blanc.  Un café bruxellois (le Greenwich, rue des Chartreux) où l'on joue aux échecs.
Quatre garçons dans le champ et sur scène  dissèquent cet instant figé, digressent allègrement, prennent quelques notes dont à la fin du spectacle on découvre la teneur.
Observations, hypothèses, anecdotes, informations douteuses, bribes de récits, souvenirs.
Peut-on faire du théâtre avec les vagabondages de l'esprit ? s'interroge en filigrane le collectif Transquinquennal.
Le résultat est irracontable et hilarant.
Et la réponse est oui.

(*) Zugzwang (prononcez Tsu-ktsvan) : aux échecs, situation curieuse mais assez fréquente où le meilleur coup pour un camp serait de ne pas jouer, tous les coups possibles entraînant un dommage, un danger ou une perte de matériel.  Cela étant interdit, il faut donc jouer et causer sa propre perte.

Une création de Transquinquennal en coproduction avec Les Tanneurs

top

ME 2>SA 12/10
20.30

Relâche
dimanche et lundi

Je suis le mari de ***  d' Antoine Jaccoud
Mise en scène : Denis Maillefer - Avec : Roland Vouilloz
Conte de fée en silicone !

Beaux comme un beau chien, aussi encombrants qu'un camion chargé de palettes, tels sont les gros seins de Lolo.  Une poitrine gigantesque qu'André Borlat veut soigner, cajoler et caresser.
Vieux fantasme de papier glacé ou réalité décalée, le spectateur ne le saura jamais.
André Borlat, mari imaginaire de Lolo Ferrari, raconte sa vie de célibataire onaniste et amoureux fou de l'icône en silicone.

On pense à la télé de proximité : Mireille Dumas qui déshabille ses invités. On se moque volontiers de la condition du pauvre : vivre avec une des plus grosses poitrines du monde et ne pas pouvoir consommer pleinement.
L'idée est gonflée.

Coproduction : Le Poche-Genève, Théâtre Arsenic (Lausanne), Théâtre en Flammes (Lausanne)

top

VE 25/10>SA 2/11
dans le Parc Solvay à Parentville ULB à Couillet

Les gûmes - Compagnie Le phun (Toulouse)
dans le cadre du festival bis-ARTS
Cocasse rencontre d'êtres «végétalisés»

Le pays des Gûmes est une cité verte en voie de végétalisation.  Les Gûmes forment une société particulière : choix de s'immiscer profondément dans le règne végétal, êtres en pleine mutation, moitié humains, moitié végétaux qui entraînent les visiteurs dans leur métamorphose.
Ce spectacle est un parcours théâtral et végétal, qui sent bon la terre humide et fraîchement bêchée...

top

30/10>3/11
30 - 31/10 - 2/11 - 19:00 // 1 + 3/11 - 16:00

Fil par la compagnie Eclats d'états
Jeune Public - Théâtre visuel - A partir de 3 ans
Au coeur d'une structure en bambou, à la sobriété extrême, un spectacle d'images en noir et blanc, fable poétique adressée aux petits dès 3 ans. 50 minutes d'escapade loin de notre réalité et de notre langage conventionnel, par le biais d'une oeuvre au sein de laquelle marionnettes, théâtre d'ombres et projections sont mêlées.

top

5>9/11
Séances 19.00 - 19.20 - 19.40 - 20.00 - 20.20 - 20.40 - 21.00 -21.20 - 21.40

Espace Solvay, Boulevard Solvay - Charleroi (près U.T.)

La ménagerie mécanique - Compagnie O.P.U.S. (Dijon) 
dans le cadre du festival bis-ARTS
Y a un zoo dans le frigo !

Insolite et drôle, la ménagerie mécanique se visite comme l'on parcourt un musée.  Hommage est rendu un inventeur de machines bizarres, à partir de frigos.
Le tigre lilliputien, l'ornithorynque indomptable ou le pingouin sportif, tous animés dès que la porte s'ouvre.

"Pour que les plus beaux souvenirs du gosse que j'ai été n'aillent pas foutre le camp dans la mémoire du vieux con que j'vais devenir" André Durupt (1961).

Parcours-spectacle de l'Office des Phabricants d'Univers Singuliers - Compagnie O.P.U.S. (Dijon). 

top

ME 4>SA 14/12
20.30

Un Grand Homme 
Mise en scène : Jacques Delcuvellerie.
Avec : Caroline Safarian et Renaud Riga.
Le gourou n'attend que vous !

A cette séance d'information du "Mouvement", on vous accueille avec un sourire des plus enjôleurs.  On vous propose un petit rafraîchissement qu'on refuse poliment.  Méfiance.  Ils ont peut-être dilué des substances hallucinogènes.  Perplexe, intrigué, on s'installe.
Une musique new-age anesthésie les tympans.  Relax.  Paix, amour, bonheur et vie éternelle.
(P. Vanesse - 5.5.2001)

La secte* existe, elle a son siège à Genève et réunit ses fidèles chaque été.  Nus dans une prairie, ils offrent leurs corps au soleil et célèbrent la venue des petits hommes de l'espace en 2035.

*pour ne pas tomber dans la publicité gratuite, nous ne nommerons pas la secte en question.

Une production de la Compagnie Pi 3,14 réalisée en collaboration avec le Théâtre Le Public

top
2003
 

LU 20>LU 27/1
20.30

Isma  de Nathalie Sarraute
Mise en scène : Dirk Opstaele
Avec :  André Bardos, Lieve Claes, Machteld Timmermans, A.
Charman, Bernard Van Eeghem, Luc De Smet.

Dans l'orchestration de Dirk Opstaele, le texte de Sarraute réputé difficile devient percutant.
La conversation prend l'élan d'une symphonie de Schubert et l'action frôle la chorégraphie.
Et, sans qu'on s'en aperçoive tout de suite, dans la mêlée des répliques et des escarmouches, les personnages se mettent à chanter une polyphonie en «close harmony».
Fidèle à sa réputation, l'Ensemble Leporello ravive l'univers sarrautien et emmène le spectateur dans l'enfer turbulent de la communication. 

Production : Ensemble Leporello et Kunstencentrum Vooruit Gand.

top

ME 12>SA 22/2
20.30

Relâche
dimanche et lundi

Le sabotage amoureux  d'Amélie Nothomb - CREATION
Adaptation / mise en scène : Brigitte Bailleux
Avec e.a. : Laurence Vielle
Saviez-vous qu'un pays communiste, c'est un pays où il y a des ventilateurs ?  Que de 72 à 75 une guerre mondiale a fait rage dans la cité-ghetto de San Li Tun à Pékin ?  Qu'un vélo est en réalité un cheval ?  Que, passé la puberté, tout le reste n'est qu'un épilogue ?  Vous l'apprendrez dans ce spectacle inclassable, épique et drôle, fantasque et tragique, qui nous conte aussi une histoire d'amour authentique, absolu, celui qui peut naître dans un cour de sept ans.

Un sabotage amoureux : sabotage, comme sous les sabots d'un cheval qui est un vélo.

Production Théâtre de l'Ancre et  Compagnie de La Maison Ephémère

top

ME 5>SA 8/3
20.30
à l'Eden

Au fond du bois d'Eric De Volder
Texte et mise en scène d'Eric De Volder
Musique : Dick Van Der Harst
Avec : Paola Bartoletti, Brenda Bertin, Graziella Boggiano, Leen De Veirman, Merel de Vilder Robier, Carla Hoogewijs, Ineke Nijssen.  Production : Het Muziek Lod

Au fond du bois est une superbe élégie pour sept interprètes inspirée par l'affaire Dutroux, écrite, mise en scène et en musique par un duo d'artistes flamands à l'incroyable densité créatrice.

Pas une once de voyeurisme : les sept mères qui pleurent leurs enfants, maquillées comme des poupées russes (ou à la James Ensor), à la voix haut perchée et au corps encombré de vêtements informes, nous font ce récit de l'horreur sans éprouver le besoin de la disséquer sous nos yeux.

Formidable travail collectif à partir d'un drame collectif, c'est le conte le plus noir qu'on puisse imaginer mais c'est dans la lumière du dire et du chant qu'il devient accessible à tous.

top

ME 23/4>6/5
20.30

Relâche
dimanche et lundi

Les virtuoses de et avec Damien Gillard 
Fou d'amour, pour toujours

Un musicologue barbant. Un accordéoniste chtimi à l'optimisme dopé au picon-bière. Un moniteur batteur gourou des rythmes binaires. Un prof de solfège sadique. Un rebelle de banlieue humilié par la pratique de la flûte à bec. Touchant à tous les instruments, Damien Gillard sort les types humains de sa poche comme un prestigitateur les lapins de son haut de forme. Il tape fort et juste, sans haine mais sans reproche.

Damien Gillard fait défiler cette galerie de portraits et aborde avec humour l'amour, le divorce, le sida, le chômage.
Une satire musicale des moeurs contemporaines.

top

2004

17>27/12


top
25>30/10
à 17h-19h-21h

top
21-22/11

top
26/11>6/12

top
21>28/12

top
2005
14>24/1

top
11>21/2

top
3>13/3

top
21/4>1/5

Théâtre de l'Ancre
rue de Montigny, 122
6000 CHARLEROI

Infos : 
Tél. : 071/31.40.79
Fax : 071/30.43.82

E-mail : 
info@ancre.be


Site internet :
www.ancre.be

  iDearts © 1999-2004 - All rights reserved