Centre culturel
d'Ottignies/Louvain-la-Neuve

Saison 2002-2003

THEATRE & DANSE

>>> Voir aussi les spectacles Jeune Public

ARCHIVES

2002


2/10
20h15

La Framboise Frivole - "Pomposo"
Une production A.D.A.C.
avec Peter HENS, Bart VAN CAENEGHEM

Lorsque la Framboise Frivole s'empare de "Pierre et le Loup" ou de "Carmina Burana", Prokofiev et Orff pourraient être en droit de s'inquiéter. Et pourtant, pétris d'un talent hors du commun, Peter et Bart flirtent avec la musique comme amoureux transis. Cette passion, doublée d'un humour et d'une aisance scénique exceptionnels, leur permet de côtoyer les précipices sans jamais déraper. Du grand art, dont le troisième opus, «Pomposo», hérite généreusement. Car, là encore, nos virtuoses ne reculent devant rien pour nous faire découvrir (et apprécier) les perles du répertoire. Seule la Framboise Frivole peut vous démontrer avec aplomb que «Starmania» a inspiré Wagner ou que Léonard Bernstein n'est pas étranger à «West Side Story».  C'est une confrontation musicale irrésistible à laquelle nous convie le duo. Par l'humour et la dérision, ils parviennent à faire tomber toutes les barrières entre les familles musicales et à nous les faire toutes aimer.

Prix des places : ad. 20,00 €  - ét.ud, pens. 15,00 €


top

17/10
20h15

Il ne faut jurer de rien d'Alfred de Musset
par l'Atelier Jeune du Théâtre National
avec Estelle FRANCO, Alberto MARTINEZ GUINALDO, Eléonore MEEUS, Christian TAMBURRINI, Thomas WALLET; mise en scène : Mathias SIMON; scénographie et costume :
Laurence HERMANT.

Il ne faut jurer de rien ou de l'ordre mondain qui se nourrit de mensonges et de faux-semblants à l'ordre de l'amour qui n'en supporte aucun. Valentin, jeune dandy insouciant,résiste
à son oncle Van Buck, un riche bourgeois hollandais, qui ne consent à payer les dettes de son neveu que s'il accepte de se marier. Le brave oncle lui a même trouvé une femme, la jolie Cécile de Mantes. Mais Valentin ne croit pas à la fidélité féminine et estime l'amour et le mariage incompatibles. Il propose donc de mettre la jeune fille à l'épreuve. Valentin consentira à l'épouser, sinon, il restera dandy, libertin et dépensier, insouciant et sceptique, passant son temps à jouer, boire et fumer.
Une production du Théâtre National de la Communauté Wallonie-Bruxelles, en collaboration avec le Centre des Arts scéniques, Théâtre et Publics, le Centre Dramatique Hainuyer et le Centre culturel régional de Mons.

Prix des places : ad. 15,00 € - ét., pens.: 10,00 €  - 
groupe scolaire : 7,50 €


top

8/11
20h15

Johan Padan à la découverte des Amériques
de Dario Fo; avec Jean-Claude FRISON; adaptation : Nicole COLCHAT et Toni CECCHINATO; mise en scène : Toni CECCHINATO; assistante à la mise en scène : Geneviève LABAR; régie et éclairages : Gérard VERHULPEN

Johan Padan, petit brigand vénitien, franchit les océans pour échapper à l 'Inquisition et devient un dieu au pays des Indios. De l'usage des cochons comme bouées de sauvetage à l 'enseignement d'un catéchisme légèrement retouché, en passant par la science des feux d'artifice ou les conversations avec la lune, Padan-Frison nous livre tous ses secrets avec une verve digne de la commedia dell'arte.
Jean-Claude Frison s 'en donne à coeur joie, jouant différemment tous les rôles, avec une virtuosité, un culot et une élégance que ne renierait pas Dario Fo lui-même.

Un spectacle du Théâtre Royal du Parc.
Inscrit dans le Passeport pour l'humour de la Province du Brabant wallon.

Prix des places : ad. 15,00 € - ét., pens.: 10,00 €


top

14/11
20h15
Aula Magna

The Spirit of Ireland - Danse
par Celtic Spirit Productions et Ceol Chiarrai Productions en collaboration avec Sun Namur Production

Des profondeurs des plaines embrumées de l'Irlande authentique et fascinante jaillissent les sons, chants et pas de danse rythmant ce ballet impétueux. Les danseurs et musiciens du légendaire show « Spirit of Ireland » captiveront votre esprit et votre cour dans un tourbillon enchanteur.
« Spirit of Ireland » fut le premier show à connaître le succès au niveau international bien avant « River Dance » et « Lord of the Dance ».  Cette production a considérablement évolué au fil du temps pour devenir le spectacle le plus populaire et le plus excitant issu de l 'héritage culturel et musical de l'Irlande.

Prix des places : ad. 30,00 € - ét., pens.: 27,00 €


top

21/11
18h

Le jeu des dictionnaires 


top

22/11
20h15

Amami  - Danse contemporaine
Une création de la Compagnie Matteo Moles; chorégraphie : Matteo MOLES; danseurs : Sarah PICCINELLI, Lisa GUNSTONE, Virginie ROY, Renaud SUISSE, Max FOSSATI, Thierry BASTIN; assistante de création : Laure POINTEAU; musique originale : Antonio FREA; aux platines : Renaud SUISSE; assistant à la dramaturgie : Olivier HESPEL; création lumières : Thomas KAZAKOS; Costumes : Agnès DUBOIS; Délégué de production : Olivier HESPEL

Mêlant texte,mouvement et musique, « Amami » vous emporte, entre gifles et caresses, à travers les différentes couleurs des relations humaines pour mieux percer nos propres espoirs et souvenirs.
Une pièce pour six interprètes, soufflante d 'énergie, de pointes d'humour et d'émotion, pour une exploration ludique autour des questions de l'amour et de l'identité dans notre société « post-révolution sexuelle ».

Prix des places : ad. 15,00 € - ét., pens.: 10,00 €  - 
groupe scolaire : 7,50 €

Tournée :
3>5/10 CC de Braine-l'Alleud (02/384.59.62).
jeudi 10 octobre 2002 20h30 CC de WSP (02/773.05.88).
15>16/11 Aud. Abel Dubois, Mons (065/39.59.39).
22/11 20h15 CC d'Ottignies (010/41.44.35).


top

30/11
20h15

Jalousie en 3 fax d'Esther Vilar
avec Dominique LABOURIER, Isabelle GELINAS, Eva GREEN; texte français : Sacha ZILBERFARB : adaptation pour la scène : Marc LAIGNIER; mise en scène : Didier LONG; assistante à la mise en scène : Anne ROTENBERG; décors : Claude PLET; costumes : Annamaria DI MAMBRO; lumières : Gaëlle MALGLAIVE: illustration sonore : François PEYRONY

Trois femmes habitant le même immeuble sont amoureuses du même homme. Elles communiquent entre elles par fax.
On apprend ainsi que le mari de l'une a quitté sa femme pour l'autre avant de découvrir les joies du yoga dans les bras de la troisième. Trois femmes, à trois âges différents, qui vont successivement se jauger, se répondre par l'expression des rivalités, des fantasmes, des provocations, de la culpabilité, des désespoirs, du dérisoire et de l'abandon. Trois portraits d'amoureuses réunies par un même sentiment.
Cette comédie acidulée est écrite avec un humour féminin qui ne manque pas de piquant.

Une production Artémis Diffusion en accord avec le Petit Théâtre de Paris. Nominé aux Molière.
Prix des places : ad. 28,00 € - ét., pens.: 25,00 € 


top

7/12
20h15

Plus vraie que nature de Martial Courcier
avec Roland MARCHISIO, Didier CARON, Hélène SEUZARET; mise en scène : Didier CARON et Véronique BARRAULT; costumes : Valérie GUEGAN

Julien espère trouver l'amour auprès de Chloé. L'amour parfait, avec tous les avantages sans les inconvénients. Mais
Chloé est une femme d'une nature exceptionnelle et très particulière qui réserve des surprises cocasses à Julien.
Une savoureuse comédie aussi drôle que troublante.
Une merveilleuse histoire d 'amour où humour, émotion et réflexions intelligentes sur la vie à deux, et la vie en général, se télescopent sans répit, au fil de répliques hautement savoureuses à se tordre de rire et d'une situation évolutive dont la chute saura tirer des larmes à bien des spectateurs.

Un spectacle du Théâtre du Spendid Saint-Martin.
Diffuseur : Nouvelle Scène Lande Martinez Production.
Prix des places : ad. 28,00 € - ét., pens.: 25,00 € 


top

19-20/12
20h15

Est-ce qu'on ne pourrait pas s'aimer un peu ? 
Théâtre Loyal du Trac (dès 13 ans )
Drame musical burlesque en plusieurs tableaux évoquant la solitude et les actes désespérés qu'elle engendre. Une femme court éperdument amoureuse, un homme surgit désespérément épris. Ils s'élancent l'un vers l'autre avec passion. Une musique venue des cieux accompagne leur course avec lyrisme.
Ils tendent les bras, la musique se fait de plus en plus forte. Ils ne sont plus qu'à quelques pas l'un de l'autre...
A voir sans hésiter !
Auteur Serge BODART - Eric DE STAERCKE - Sandrine HOOGE - Mise en scène Jaco VAN DORMAEL


top

22/12
20h15
Aula Magna

La fugue du Petit Poucet 
Conte musical familial
>>> plus d'infos


top

2003


17/1
20h15

Le Two Men Show 
avec Olivier LEBORGNE, Patrick RIDREMONT - IMPRO©OM

L'insolence et l'audace d'Olivier Leborgne (le petit) et Patrick Ridremont (le grand) n'ont pas été muselées et tant mieux !
Pas de vulgarité même dans les situations les plus dénudées, pas de règlements de comptes gratuits, juste quelques vérités et une bonne dose de second degré.
Dès le début du show, on sait que quelque chose d'inhabituel va se passer : leur couple fonctionne à merveille.
Une succession de sketches diversifiés allant des gags téléphoniques « live » qui affichent de nombreuses trouvailles à la prestation de patinage artistique.
Des comédiens qui s 'amusent et ça se voit...

Prix des places : ad. 20,00 € - ét., pens.: 15,00 € 


top

24/1
20h15

Un fil à la patte | de Feydeau - Musique d'Offenbach
 Avec André Baeyens, Claire Bodson, Alain Eloy, Thierry Lefèvre,  Bernard Sens, Nicole Valberg, Benoît Van Dorslaer, Philippe Vauchel, Pascale Vyvère, Béatrice Wegnez. Avec Pascal Charpentier au piano  et Claude Vonin au violon. Mise en scène Frédéric Dussenne - Arrangements et direction musicale Pascal Charpentier -  Scénographie Marcos Viñals Bassols

Feydeau truffé d'Offenbach ! 
Ce cocktail version Frédéric Dussenne a donné au Rideau un merveilleux "Fil à la patte" qui avec ses éclats de rires, ses quiproquos, sa musique, ses chansons, ses portes qui claquent et ses gags en tous genres a tout pour séduire le public durant les fêtes de fin d'année !
 
L'une des pièces les plus désopilantes écrites par Feydeau, le virtuose du rire.  Bois d'Enghien, noceur invétéré, a enfin trouvé l'oiseau rare - une oie blanche, bourgeoise et riche. Mais va-t-il parvenir à signer son contrat de mariage à l'heure dite avec un fil à la patte tel que la célèbre Lucette, chanteuse de café-concert, dont il est l'amant protecteur et qui n'entend pas le laisser échapper ? Au départ de cette histoire classique à la Belle Époque, le maître du vaudeville brode en toute fantaisie une étourdissante dentelle de quiproquos, où fourmillent mots d'auteurs, gags en tous genres et rebondissements loufoques. Son " Fil à la patte " s'entortille, entraînant dans une ronde endiablée un clerc de notaire qui veut caser ses chansons stupides, un général bolivien qui dégaine plus vite que son ombre, une baronne bon chic bon genre et beaucoup d'autres personnages cocasses et parfaitement typés. Tous irrésistiblement drôles.  Mais que l'on ne s'y trompe pas, Feydeau qui signe en 1894 cette excellente comédie de moeurs est bien plus qu'un simple amuseur. Tantôt moraliste, tantôt féroce caricaturiste, il nous donne une belle leçon sur ce monde gouverné davantage par la réussite sociale que par l'amour. 

Un spectacle du Rideau de Bruxelles
Prix des places : ad. 15,00 € - ét., pens.: 10,00 € 

top

14>16/2
20h15

La Revue 2003 
avec Jean HAYET, André LAMY, Maria DEL RIO, Louise ROCCO, Bernard LEFRANCQ, Marc DE ROY, Angélique LELEUX, Karen PLUCHART, Enaïd, Tshilombo IMHOTEP, Claudie RION, Javier VERA, Laura COLL GALI; 
claviers : Bernard WRINCQ; mise en scène : David MICHELS; costumes : Fabienne MIESSEN et Jean DE VUYST

La Revue est le must de la Nouvelle Année avec son lot habituel de charme, de rire, de chansons, de sketches. un nouveau spectacle à chaque saison sur des thèmes actualisés et avec des personnages différents. Politiciens, stars de la télé ou de la chanson, têtes couronnées, personnalités célèbres, ils seront tous là sur le plateau, parfois en chair, parfois en mots. Dans les deux cas, ils serviront d'alibi à la troupe de la Revue pour retracer l'actualité belge et étrangère et surtout ses "petits" travers.
L'écriture est collégiale, on y retrouve l'impertinence d'André Lamy, le bon sens citoyen de Bernard Lefrancq et les caricatures de Frédéric du Bus.

Un spectacle de la Compagnie des Galeries.
Prix des places : ad. 23,00 € - ét., pens.: 18,00 € 


top

20-21/2
20h15

La douce-amère | d'Eric Durnez - reprise
Mise en scène Thierry Lefèvre - Avec Fabienne Mainguet, Laura van Maaren, Pascale Vyvère - Composition musicale Renaud Grémillon. Scénographie et lumières André Meurice - Comédie avec chansons signée Éric Durnez, un jeune auteur belge très doué qui recevait en 1999 le Prix du Théâtre du meilleur auteur.  

Alors qu'elles se sont perdues de vue pendant trop d'années, Fanny et Sarah se retrouvent dans la maison familiale, sans trop le vouloir. Leur mère vient de mourir, mais en regard du passé qu'elles ont fui, cela semble avoir peu d'importance. Une inconnue est là, Lena, aventurière et vagabonde de passage en Europe. Maintenant qu'elle a accompagné la mère dans ses derniers instants, elle va repartir... Rencontre entre trois femmes. Confidences et chansons aux accents doux-amers pour dire superbement les émotions de la vie !
Auteur de nouvelles, de romans, de poèmes et de scénarios, Éric Durnez s'impose aujourd'hui comme l'un des dramaturges les plus féconds de sa génération. S'essayant à toutes les formes de théâtre, il est connu tant du jeune public qui l'a découvert avec "Broussailles" et "Échange clarinette", que de tous ceux qui ont été émus par "A", une de ses bouleversantes tragédies contemporaines. Aujourd'hui il signe cette délicieuse comédie avec chansons qu'interpréteront au piano, au violon et à la contrebasse, les trois comédiennes-musiciennes qui ont fait le succès, au Rideau et ailleurs, des " Miroirs d'Ostende " de Paul Willems. Si ce dernier est, avec Jean Sigrid, parmi les auteurs belges qu'Éric Durnez admire, Brecht et Tchekhov nourrissent aussi son univers théâtral. Délicate et touchante de simplicité, " La Douce-amère " est une ouvre en forme d'énigme familiale où déferlent des vagues de poésie, d'amour et d'humour.

Un spectacle du Rideau de Bruxelles
Prix des places : ad. 15,00 € - ét., pens.: 10,00 € 

top

28/2
20h15

Soins intensifs de Françoise Dorin
avec Marthe VILLALONGA, Jacques ZABOR, Valérie DELBORE, Sylvie WEBER; mise en scène : Michel ROUX; décor : Robert PETIT; costumes : Francine FAGNOU; arrangements musicaux : François PEYRONY.

Le point de départ de la pièce : un accidenté de la route vient d'être transporté au service des soins intensifs d'un hôpital où l'on va tenter de le sortir du coma. A partir de cette situation dramatique, Françoise Dorin écrit une drôle de comédie qu'elle qualifie elle-même de « drame comique ».
Comment provoquer le rire dans une salle de réanimation ?
Simple : vous y faites entrer l 'épouse du moribond, beaucoup plus guillerette qu'on pourrait s 'y attendre. Vous l'obligez à parler sans discontinuer à son conjoint afin de réveiller ses neurones, vous lui réservez quelques découvertes désagréables sur son passé conjugal, transformant ainsi la séance de stimulation douce en règlement de compte virulent. Mais surtout, vous confiez à Marthe Villalonga ce rôle écrasant auquel elle donne le meilleur d'elle-même : sa générosité pudique et sa verve décoiffante.

Prix des places : ad. 28,00 € - ét., pens.: 25,00 € 


top

13/3
20h15
Athénée royal Paul Delvaux
Avenue des Villas 15 à Ottignies

L'insaisissable Robert Goffin 
d'Arthur Rimbaud à Louis Armstrong
de et par Marc Danval; avec Lesly BUNTON (poèmes), Charles LOOS (piano); et Marc DANVAL; mise en lumières : Yvan BAUDOUIN

Le grand poète belge Robert Goffin, dont on a célébré en 1998 le centième anniversaire de la naissance, a traversé le XXème siècle. Il aura marqué son temps par son talent immense, sa personnalité hors du commun et son amour du jazz. Grand voyageur, ami des célébrités d'Europe et d'Amérique, hédoniste invétéré, il a vécu hors des normes littéraires belges, tout en faisant cependant partie de l'Académie. A Genval, au bord du lac, sa maison existe toujours. Comme se dresse, à Ohain, le monument qui lui fut élevé le 22 mai 1981. Lesly Bunton et Charles Loos seront les complices-interprètes de Marc Danval, authentique mémoire belge du jazz. Homme de radio, amoureux de la poésie et doué d 'un merveilleux sens de la drôlerie, Marc Danval réussit à faire de ce spectacle une soirée rare d'humour, d'émotion et de découverte de l'Amérique des années '30-'40. Un moment de bonheur, certainement, où aventure, poésie et musique éclaboussent nos rêves : du «Bateau Ivre» à «West End Blues».

Une création du Théâtre Compagnie Yvan Baudouin-Lesly Bunton. Prix des places : ad. 15,00 € - ét., pens.: 10,00 € 
groupe scolaire : 7,50 €


top

22/3
20h15

Malaga de Paul Emond
avec Géraldine BARBE, Jean-Pierre DUTHOIT, Luc SAMAILLE, Marie-Paule SIRVENT; mise en scène : Didier KERCKAERT; scénographie et costumes : Paul HICKIN; lumières : Olivier DESSE; son : Dominique PETIT; conseiller littéraire : Yannic MANCEL; assistante : Martine BICZO

La pièce commence par un faux départ . Une grève spontanée des cheminots plante les protagonistes dans le huis clos cauchemardesque d'un hall de gare en chantier. Le train-train des vies ordinaires déraille . L'attente rend les personnages plus prolixes. A travers leurs mots (leurs maux), le malentendu existentiel entre l'homme et la femme apparaît comme une évidence. La crise du couple est ici une métaphore de la crise de la société occidentale. Les hommes, tout préoccupés à garder un semblant de dignité, cachent leurs craintes et leurs faiblesses derrière des masques. Ils dissimulent naïvement la vérité, leur vérité. Les femmes apparaissent comme des arracheuses de masques, dévoreuses et inquiétantes, empêcheuses de tourner en rond. Les femmes s'unissent, les hommes se divisent. Quand la réalité devient trop difficile à supporter, il faut trouver une autre réalité : le rêve ? Le fantasme ?
Entre rêve et réalité réinventée, tout peut arriver, tout peut se dire. Tout ?

Une production du Théâtre du Nord et du Théâtre Octobre.
Prix des places : ad. 20,00 € - ét., pens.: 15,00 € 


top

3/4
20h15

Inconnu à cette adresse de Kressmann Taylor
avec Christian LABEAU, Luc VAN GRUNDERBEECK; mise en scène : Martine WILLEQUET; Scénographie et costumes : Carine COGNIAUX; lumières : Marcel DERWAEL

1932, Martin Schulse et Max Eisenstein sont amis et associés dans un commerce de tableaux en Californie. Le premier, allemand, décide de retourner au pays auprès des siens. Le second, juif américain, reste pour veiller à leurs affaires communes.
"Cher Max, je t'écris sur le papier à lettres de ma banque, c'est nécessaire, car j'ai une requête à t'adresser : nous devons cesser de nous écrire. Il devient impossible pour moi de correspondre avec un Juif."
Le ton s'assèche d'un côté alors que l'angoisse pointe de l'autre. Et dans cette brèche qui s'insinue, un drame individuel
se noue, une vengeance implacable s'exécute . No comment.
On assiste, au fil des lettres, à ce qui est en train de se jouer, à l'idéologie fasciste qui s'immisce, à l'horreur qui débarque.
La tendre complicité, subtilement, bascule dans l'horreur.

Une coproduction Alter Ego et Francophonies Théâtrales.
Prix des places : ad. 15,00 € - ét., pens.: 10,00 € 
groupe scolaire : 7,50 €


top

10/4
20h15

Marie-Paule Belle chante Barbara - Concert 
«Le bois de Saint-Amand», «Une petite cantate», «Gottingen», «Si la photo est bonne»,...
Marie Paule Belle est comme beaucoup de gens, orpheline de Barbara. Seule en scène avec un piano, Marie Paule Belle chante BARBARA.
Chaque mot, chaque expression sont soulignés par un rire, un sourire, une note plus triste, un regard mélancolique ou pétillant, Marie Paule Belle joue ce qu'elle chante.
L'émotion palpable frémit derrière chaque mot. 
«Barbara a une image tellement sombre, de désespoir et de solitude que j 'ai aussi eu envie de faire ressortir la drôlerie de ses textes. Barbara, c'est avant tout une belle écriture et je veux que les gens soient heureux de se retrouver dans cet univers-là».

En collaboration avec Sun Namur Production.
Prix des places : ad. 28,00 € - ét., pens.: 25,00 € 


top

7>10/5
20h15

Domaine provincial
du Bois des Rêves
sous chapiteau

Le Dragon de Evguéni Schwartz  
Mise en scène d'Axel De Booseré. Une reprise très attendue.

Il est de retour, et toujours sous chapiteau, Le Dragon qui avait enflammé nos soirées en septembre dernier ! Dans l'extraordinaire dispositif de la compagnie Arsenic, venez, revenez donc écouter sa fable fantastique. Écrite en 1943 par un auteur soviétique, elle est plus que jamais d'actualité dans notre monde où la démocratie peine à se maintenir. Que peut en effet un homme seul, même s'il est héros professionnel comme Lancelot, contre un monstre à trois têtes qui tyrannise toute une cité ? Des armes magiques et l'amour de la belle Elsa n'y suffiront pas. Et si c'était à nous d'être les héros ?
Entre effroi, émotion et drôlerie, voilà un spectacle qui crache le feu ! Et pas seulement pour nous éblouir mais aussi pour nous faire réfléchir, nous pousser à agir. Un moment de théâtre populaire pour tous, à partager sans tarder...

Coproduction Théâtre National de la Communauté Wallonie Bruxelles et Cie Arsenic.
Prix des places : ad. 15,00 € - ét., pens.: 10,00 € 
groupe scolaire : 7,50 €




top
 
CC d'Ottignies /
Louvain-la-Neuve

Avenue des Combattants, 41
1340 Ottignies
(Brabant Wallon)

Ouvert du lundi au jeudi de 8h30 à 16h30, le vendredi de 8h30 à 15h

Infos :
010/41 37 26

Réserv.:
010/41 44 35
(lundi au vendredi de 14 à 17h45, samedi de 9 à 12 h)

Fax :
010/41 37 26

E-mail :
info@cc-ottignies-lln.org

Site internet :
www.cc-ottignies-lln.org

Antenne de Louvain-la-Neuve
Grand Place, 1
1348 Louvain-la-Neuve
Tél. : 010/45 69 96
Ouvert du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00

Administration Centrale :
Ferme du Douaire
Avenue des Combattants, 2
1340 Ottignies
Tél. & Fax :
010/ 41 37 26
Ouvert du lundi au jeudi de 8h30 à 16h30, le vendredi de 8h30 à 15h

  iDearts © 1999-2004 - All rights reserved