Charleroi - L'Eden

ARCHIVES 2000>2004

2000

 

VE 15 - SA 16/9
20.30
DI 17/9
15.30
VE 22 - SA 23/9
20.30

En prélude à la saison 2000/2001, le Théâtre 2000 présente : "L’HEURE ZERO" de Christoph Marthaler et Stefanie Carp
11 comédiens dans une mise en scène de Bernard GILLARD

Quelques futurs politiciens ou cadres dirigeants sur le déclin se retrouvent pour un stage de "remise à niveau" durant lequel ils vont s’exercer à couper des rubans, à saluer la foule, à prononcer des discours, ...
Plus ils perfectionnent l’ascension du tapis rouge, plus ils trébuchent sur leurs contradictions ! Quand ils sont au repos, ils sont d’une banale médiocrité, débitant les blagues les plus plates, se curant le nez ou faisant la nique à leurs voisins, leurs états d’âme s’élevant dans des chants traditionnels.

Visuel, drôle, sarcastique, parfois féroce… et d'une toujours déconcertante actualité.  L’Heure Zéro déboulonne la classe politique; on rit, souvent jaune, devant ces marionnettes qui apprennent "L’Art de Servir".  Un spectacle décapant, entre fous rires et grincements de dents qui vous bousculera joyeusement!

P.A.F.: 350 BEF et 250 BEF (- 26 ans)
Réservation et renseignements : 071/45.01.12


27/10>11/11

Festival Bis-Arts de Charleroi  
5e festival de "voyages sans bagages pour contrées inconnues", du théâtre, du cirque, de la danse et de la musique sont au programme dans plusieurs lieux à Charleroi.

Au programme :
Tous des indiens (27>29/10, 20.30 à L'Eden) par la CIe Victoria et les Ballets C. de la B. :
Deux maisons, grandes boîtes à images où on peut imiter la vie.  12 personnages qui parlent en bougeant et bougent en parlant, tous en même temps et pêle-mêle.  Tous indiens.  Dans cette réserve-là.  Entre drame populiste et comédie de boulevard, entre simple voyeurisme et grand art.

El Sikameya (27/10, 22.30 à L'Eden - Brasserie) : musique arabo-andalouse flirtant allègrement avec le flamenco, le jazz, la salsa ou la chanson populaire.  L'art de la rencontre ou l'éloge du voyage.

La mastication des morts (2-3/11, 20.30 - 4/11, 20.30 + 23.00 aux Ecuries) par le Groupe Merci :
Quelque 80 tombes à ciel ouvert.  Les morts mastiquent, rongent l'os de leur vie passée.  Monologues brefs pour résumer la vie de tous ces macchabées...  Un condensé de notre société, avec ses vieilles rancoeurs accumulées qui perdurent, même à six pieds sous terre.

S.C. 35 C. (2>4/11, 20.30 à L'Eden) par la Cie Victor B. et Namur Break Sensation :
3 danseurs, une comédienne, un DJ, des sculptures en mouvement et des textes écrits ou inspirés de Tim Burton.  Une rencontre inédite en Europe entre Breakdanse, théâtre, musique et arts plastiques.

Vegetal Beauty et Mad Spirit (4/11, 22.30 à L'Eden) : 
Mad Spirit est un collectif de danseurs, musiciens, rappeurs, graffeurs.  Au confluent du jazz, de la pop, du funk et de la musique contemporaine.

Cirque Romanès (3, 4, 5, 7, 8/11, 20.30 en face de  L'Eden, sous chapiteau)  : Ni strass, ni paillettes, ni clowns, ni fauves.  Le cirque Romanès n'est pas traditionnel, c'est un cirque ouvert, où les gens du voyage nous regardent en même temps que nous les regardons. La musique tzigane accompagne les numéros d'acrobatie, de corde, fil, jonglerie, sangles, contorsion...  Un spectacle dont on ressort le coeur léger, des étoiles dans les yeux !

Crasse-Tignasse (8/11, 15 et 19h - 9-10/11, 19h - 11/11, 16h aux Ecuries) : A désirs extrêmes, punitions extrêmes...  Crasse-Tignasse nous rappelle constamment que l'homme n'est qu'un galopin mal élevé.  Leurs bêtises sont à la mesure de leur cruauté et leur méchanceté n'a d'équivalent que celle de leurs parents...

Toïedovski, lecture entre chiens et fous (9-10/11, 20.30 à L'Eden) par la Cie 4 litres 12 : Rien ne va dans Toïedovski.  Gestuelle burlesque, discours déjanté, amas d'un incroyable bric-à-brac...  Le comédien engage le combas avec Fédor Toïedovski, Marcel Sproust, Franz Kasska, Jean-Paul Snart, Frédéric Snietzche,...  A mi-chemin entre Dada et les Marx Brothers.

Manu Dibango (11/11, 22.30 à L'Eden) : 
Sorcier découvreur de nouveaux sons, couturier musical des tendances, du funky acid au groove ou au rap en passant par le gospels, "Papa Groove" reste avant tout un esprit ouvert qui n'a cessé de prôner la mixité culturelle comme moyen d'amener la musique encore plus loin.

Prix des places : 120 > 400 FB
Abo Bis-Arts : 1800 > 2200 FB 
Réservations : 071/202.999 (indispensable !)
Infos : www.ccrcharleroi.org   

2001

 

JE 13, VE 14,
SA 15, JE 20,
VE 21, SA 22/9
20.30
DI 23/9
15.30

En prélude à la saison 2001/2002, le Théâtre 2000 présente : "On est bien !" d'après les textes de Jérôme Deschamps et Macha Makeieff, 10 comédiens dans une mise en scène de Bernard GILLARD

Un théâtre du rire - Rire de la détresse
Détresse de la vaisselle qui vole
Vol de phrases qui ne s'achèvent pas
Pas de petits sentiments - Sentiments de petites gens

"On est bien !"...  C'est le fondu-enchaîné, le photo-montage de "C'est magnifique" et "Les pieds dans l'eau". 
Le meilleur des deux en une seule pièce. 
Un spectacle drôle et pathétique, qui mêle émotions secrètes et gaucheries clownesques : des motos qui pétaradent, des airs qui résonnent, des mots qui chantent, des silences qui parlent.
C'est un comique de catastrophe au sens où tout dégringole et explose. Pas de discours, mais des situations simples, fortes : dix personnages en mal de vivre les uns avec les autres. Dix clowns modernes frôlant la catastrophe à force d'inconscience, mais touchant au sublime à force d'innocence.

P.A.F.: 350 BEF et 250 BEF (- 26 ans)
Réservation et renseignements : 071/45.01.12


SA 29/9
21.00
300 - 242 FB

Daniel Romeo's Band
Du funk, rien que du funk !

Une ouverture de saison qui promet d'être mémorable : Daniel Roméo, à la basse, se produira à l'Eden entouré de deux saxophonistes (Laurent Dumont et Hervé Lethor), un trompettiste (Olivier Bodson) et un guitariste (Martijn Van Agt).
Le tout s'appuyant avec succès sur une section rythmique renversante (Yves Bebay à la batterie) et deux claviéristes hors pairs (Xavier Tribolet et Bert Gielen). Le groupe profitera également d'une présence féminine au travers de la voix puissante et suave d'Onika Henderson.
L'énergie électrisante de ce band, harmonisant avec finesse une vaste panoplie de sons très « seventies », ne pourra pas vous laisser indifférent. Et, pour les plus hardis d'entre vous, un DJ prolongera la soirée de quelques heures aux sonorités très funky elles aussi !


ME 3 & JE 4/10
20.30

J'avais dit non de Sophie Bonhôte - Cie "C'est comme ça" 
Quatre clowns d'aujourd'hui réunis par la dérision de la vie. Pas augustes ni clowns blancs, juste des drôles de zigotos. Ils se répètent, s'empêtrent, nous bombardent de solutions-miracles, décollent ou tombent de haut. Prêts à tout pour se sentir exister, ils excellent dans l'art de se compliquer la vie !


VE 12/10
20.30
500 - 400 FB

Zuco 103 
(suivi de DJ Iaco : funk, latino, musiques électroniques)
Zuco 103 regroupe une chanteuse carioca à la voix envoûtanteLilian Vieira, un batteur hollandais fervent d'électronique et de beats asymétriques (Stefan Kruger), et un clavier allemand très jazz (Stefan Schmidt). Le tout forme un bloc d'une sensualité colorée et parfumée, un cocktail rafraîchissant à base de mélodies pop sucrées et de rythmiques drum'n'bass épicées, d'effluves bossa enivrantes et de basses tropicales.
Tout à la fois résolument électronique et profondément brésilien, inspiré et joyeux, inventif et accessible, suavement mélodique et puissamment rythmique, Zuco 103 s'est propulsé d'emblée en un CD  à la pointe du renouveau de la musique brésilienne et à l'affiche des plus grandes scènes européennes. Des mélodies grouillantes et enchanteresses qui nous réchaufferont corps et esprit en ce début d'automne !


ME 17 > SA 20/10
sous chapiteau
à Montigny-Le-Tilleul
20.30

Faust par les Baladins du Miroir  
L'histoire d'une âme tourmentée qui n'eut pas assez d'une vie pour résister à la vanité de la gloire. Musique enivrante, costumes chatoyants, magie et humour, les Baladins du Miroir ravivent l'éclat de ce mythe plus que jamais interpellant : un homme en quête de pouvoir s'égare et ne conquiert que de l'air. " Inquiétude rends-moi sage ", disait Goethe.
Telle pourrait être la devise de ce charlatan de foire que fut Faust qui brûla ses chances à chercher ce qui lui manquait.


26/10>10/11

Festival Bis-Arts 
6e festival de "voyages sans bagages pour contrées inconnues", du théâtre, du cirque, de la danse et de la musique sont au programme dans plusieurs lieux à Charleroi.

Voire le programme complet  : >>> Festival Bis-Arts
Prix des places : 300 FB pour tous !
(100 FB pour les fins de soirée)
Réservations :  071/202.999 ou 071/314.079
Infos : www.charleroi-culture.be

JE 15 > ME 21/11
20.30

également au Théâtre de la Vie du
25/9 >13/10
au Théâtre Marni du
16>24/10

Le médecin malgré lui - Molière
Mise en scène : Herbert Rolland - Interprètes : Eric Drabs, Pierre Geranio, Jean-Yves Izquierdo, Jean-François Politzer, Isabelle Wéry, Maud Perveux, Yves Marina Gnahoua.

Martine, battue par son mari Sganarelle, fantasme une subtile vengeance. Elle précipite son fagotier d'époux dans les bras de gens en quête d'un médecin capable de guérir la fille de leur maître Géronte. Sganarelle, médecin extravagant, n'avouerait son art qu'après être battu. Malentendus, retournements de situations, quiproquos chaplinesques s'enchaînent. Et l'initiatrice de cette farce perd la maîtrise des événements.

Le médecin malgré lui aborde les plus grands thèmes humains : l'amour, la mort, le pouvoir, l'argent, la sexualité, le fantasme, l'aliénation, la violence, les rapports sociaux, la mystification, etc. La mise en scène de Herbert Rolland oscille entre la réalité et le rêve, pénètre dans les territoires obscurs du fantasme pour révéler dans un éclairage mouvant les péripéties drôles, tristes, bouffonnes, tragiques, fantastiques, voire surréalistes, de cette pièce de Molière proche de la farce.

MA 27 > VE 30/11
20.30

Andromaque de Jean Racine - Conférence-spectacle
Spectacle théâtral hors abonnement


ME 9 > SA 12/12
20.30

Les Virtuoses de Damien Gillard 
Une satire musicale par un jeune acteur aux talents multiples, un virtuose aussi à l'aise dans la comédie qu'avec ses instruments de musique. Du pianiste d'hôtel de luxe au musicologue rasant, en passant par la baba-cool paumée qui tape sur son djembé, personne n'est épargné. Seul sur scène, Damien Gillard anime une galerie de " musiciens " déboussolés. Un auteur/acteur en train de naître.


VE 14, SA 15/12
20.30

Oreste caché - Conférence-spectacle
Spectacle théâtral hors abonnement
par l'Atelier-Théâtre Universitaire de Valenciennes Espace Pier Paolo Pasolini Valenciennes (déplacement organisé à partir de l'Eden)


2002



ME 23 > VE 25/1
20.30

Kasimir et Karoline d'Ödön von Horvath 
C'est une ballade, celle du chauffeur sans travail Kasimir, et de sa fiancée Karoline aux grandes ambitions, ballade d'une tristesse sereine, atténuée par l'humour, c'est-à-dire la banale certitude : " il faut bien mourir ". (Ödön von Horvath).
Tout Horvath se retrouve dans cette phrase : son humour particulier, sa tendresse envers des personnages paumés, son désespoir ironique et tranquille. Il déroule le fil de cette fable étrange au rythme des pas de Karoline, jeune fille à la recherche d'un avenir plus rose, entre idéaux sentimentaux et ambitions sociales. 


MA 19 > VE 22/2
Ô vous, frères humains | d'Albert Cohen - [reprise]
Avec Albert Cogniaux.  
Mise en scène Jonathan Fox
Prix du Théâtre 2000 - Seul en scène

Un plaidoyer plein d'humanité ! 
Après le succès retentissant qu'il a connu en Belgique, à Luxembourg, à Paris et à Tours, Bernard Cogniaux, une fois encore, prête sa voix à Albert Cohen sur la scène du Rideau. Il y reprend " Ô vous, frères humains ", le très beau récit que le grand écrivain juif fait de la fin cruelle de son enfance, point de départ d'une vocation littéraire exceptionnelle.

Août 1905: Albert Cohen se balade dans Marseille, le jour de ses 10 ans, lorsqu'un camelot en train de vanter les mérites de son détacheur universel le traite de youpin et le chasse violemment. 1972: le grand écrivain, sur l'autre rive de la vie, livre son testament. " Ne pas haïr importe plus que l'illusoire amour du prochain ". Avec une lucidité, un aplomb qui interpellent toutes les consciences, l'auteur de " Belle du Seigneur " dit, redit, réinvente et recrée l'incroyable naufrage d'un enfant exclu qui malgré le camelot et " ses pareils en méchanceté " ne cessera d'en appeler à la fraternité.

LU 4 >VE 8/3
20.30

Il ne faut jurer de rien d'Alfred de Musset
par l'Atelier Jeune Théâtre National
 Valentin, jeune dandy libertin, prend une fausse identité pour séduire la jolie Cécile de Mantes, qu'on veut lui faire épouser, afin de vérifier sa vertu. Voilà une " épreuve " dans le droit fil de Marivaux ! Musset y ajoute son génie propre, fait de virtuosité théâtrale, de lyrisme et de puissance comique. L'intrigue commencée dans le vaudeville et les bons mots s'achève ainsi dans la poésie des sentiments vrais.


10/3
16.00

L'Ogrelet par la Cie Le Cri (dès 7 ans)
Texte de Suzanne Lebeau

L'OGRELET, un très beau texte de Suzanne Lebeau, auteure québécoise spécialisée dans le jeune public, est donné ici dans une mise en scène quasi chorégraphiée : proposition singulière pour un conte moderne, dense, lisse comme une épure.

C'est l'histoire de Simon, un petit garçon de 6 ans qui fait son entrée à l'école comme tous les autres. Mais il est si grand, ses mains sont si larges ! Sa maman l'appelle affectueusement « mon Ogrelet ». Depuis sa naissance, elle le prémunit contre lui-même : nulle couleur rouge offerte à sa vue, alimentation végétarienne, rien qui puisse éveiller ses instincts. Elle s'inquiète à juste titre, car elle sait qui est le père de Simon !  Le petit garçon  découvre peu à peu qu'il est différent. Mais il est aussi courageux et téméraire. Il fera face à lui-même en choisissant de traverser trois épreuves.

>>> Lire l'article : Suzanne Lebeau - Auteure québécoise

Texte :  Suzanne Lebeau
Mise en scène : Valérie Cordy
Comédiens : Geneviève Damas et Grégory Praet

le samedi 16 février à 16h à l' Espace Senghor à Etterbeek
le m
a 5 mars 14h15, me 6 mars 10h00, je 7 mars 10h & 14h00, ve 8 mars 10h, sa 9 mars 18h au Centre Culturel Jacques Franck et 
le dimanche 10 mars à 16h à l'Eden  -
Charleroi

MA 19 > VE 22/3
20.30

Auprès de la mer intérieure d'Edward Bond
par Chakipesz Theatre 
Dans la chambre d'un adolescent sur le point de partir à l'école apparaît une femme, surgie d'une guerre atroce. Dans ses bras, un paquet de linge, un bébé. Il n'est alors plus question d'école. Il y a l'urgence d'un appel au secours, les portes de la chambre à gaz qui vont s'ouvrir encore une fois.
Figé dans cet état de souffrance, le monde attend qu'un jeune garçon trouve la bonne histoire. Il ne s'agit pas seulement de comprendre ni d'aider. Il faut en appeler à l'imaginaire et, osant la responsabilité, provoquer une transformation.  On peut vous apprendre à poser des briques. Qui vous enseignera s'il faut construire un hôpital ou une chambre à gaz ? L'imagination !


ME 17 > VE 19/4
20.30

La supplication d'après Svetlana Alexievitch
par la Compagnie Monelle 
Tchernobyl, chronique du monde après l'apocalypse. "La maîtresse a dit : dessinez la radiation. J'ai dessiné une pluie jaune et une rivière rouge. "  Les survivants de Tchernobyl sont confrontés à un événement qui dépasse leur compréhension. Bien que parfaitement descriptible d'un point de vue historique et scientifique, l'événement semble avoir eu un impact, une résonance intime, indicible.  
Cinq comédiens portent à la scène les témoignages de ces hommes et femmes qui racontent leur expérience de mort, leur pratique de la survie dans ce morceau de terre irradié, brûlé, ce périmètre interdit. Ces témoins de l'inimaginable nous décrivent leur quotidien au contact de ce fléau invisible, inodore, impalpable, mais qui ronge de l'intérieur ceux qui s'en approchent.


LU 29- MA 30/4
JE 2 - VE 3/5
La Mascarade fantastique de Carlo Boso et Guy Pion
d'après des farces de TABARIN
Mise en scène : Carlo BOSO
Avec : Eugenia GONZALEZ ROSA - David PION - Erico SALAMONE - Catherine SWARTENBROEKX - Fabio ZENONI
Masques : Stefano PEROCCO
Pantomime : Pavel ROUBA
Chants : Pascal CHARPENTIER
Supervision : Luca FRANCESCI
Une création de la compagnie ALTANE THEÂTRE en coproduction avec le THEÂTRE DE L'EVEIL
Avec l' aide du Ministère de la Communauté Wallonie-Bruxelles.

Le "Gouvernement Central" a décidé d'envoyer un inspecteur général au domicile de Piffanio, Gouverneur d'une province imaginaire, afin de vérifier ses comptes...
Piffanio, quant à lui, veut marier son fils, Leandro, à la belle Doralice, princesse d'une province voisine. Mais Leandro et Doralice qui ne se connaissent pas, ne veulent pas de ce mariage. Pour y échapper, ils décident de se déguiser.
S'ensuivent un tas de rebondissements qui les conduiront à un coup de foudre inattendu, et à la noce...

Un spectacle dans la plus pure tradition de la Commedia dell'Arte créé au Festival Off-Avignon en 2000 et joué plus de 100 fois tant en  Belgique qu'à l'étranger.

MA 14 > VE 17/5
20.30

Les bonnes 
Deux bonnes jouent et rejouent le rituel de l'insulte et de la soumission pour l'expulser ou pour en vivre à l'envi les violences accumulées. Histoire de gonfler la haine ou de préparer le " crime " symbolique de celle qui représente le mieux l'horreur de leur misérable condition : Madame.
De Beckett, avec En attendant Godot, à Genet, Lorent Wanson décape nos classiques et libère leur puissance. Une puissance de rébellion qu'il entend saisir au présent pour nous alerter sur notre aliénation. Découverts dans leur brutalité et leur essence, ces chefs-d'ouvre que l'on a trop souvent privés d'air deviennent alors d'une brûlante actualité.


 24>28/6

Les monologues du Vagin | Eve Ansler - adaptation de Dominique Deschamps | Mise en scène de Tilly - Théâtre de Poche

Un texte brillant, drôle, sensible, universel fondé sur plus de 200 entretiens avec des femmes, jeunes, mères de famille, dactylos, P.D.G., prostituées, noires, hispaniques, asiatiques, bosniaques, indiennes, juives, blanches...
Parce qu'un Homme sur deux a un vagin.

D'autres lieux , d'autres dates >>> plus d'infos 


2002
25/10>9/11
Eden, PBA
& Théâtre de l'Ancre
Festival "Charleroi bis'Arts 2002"
 A l'Eden, au Théâtre de l'Ancre et au PBA à Charleroi
    
>>> Programme

top
14, 15, 19 & 20/11 - 20:30 Johan Padan à la découverte des Amériques de Dario Fo
Théâtre  

top

2003

15 & 16/01 + 10/03 - 20:30 Un fou noir au pays des blancs de et avec Pie Tshibanda
Théâtre 

top
 21 au 24/01 - 20:30 Une journée réussie par la compagnie des Bionautes
Théâtre  

top
 25 au 28/02 - 20:30 A ta folie ! de et par Etienne Van der Belen - Théâtre 

top
5 au 8/03 - 20:30 Au fond du bois par Het Muziek Lod - Théâtre - Danse
d'Eric De Volder
Texte et mise en scène d'Eric De Volder
Musique : Dick Van Der Harst
Avec : Paola Bartoletti, Brenda Bertin, Graziella Boggiano, Leen De Veirman, Merel de Vilder Robier, Carla Hoogewijs, Ineke Nijssen.  Production : Het Muziek Lod

Au fond du bois est une superbe élégie pour sept interprètes inspirée par l'affaire Dutroux, écrite, mise en scène et en musique par un duo d'artistes flamands à l'incroyable densité créatrice.

Pas une once de voyeurisme : les sept mères qui pleurent leurs enfants, maquillées comme des poupées russes (ou à la James Ensor), à la voix haut perchée et au corps encombré de vêtements informes, nous font ce récit de l'horreur sans éprouver le besoin de la disséquer sous nos yeux.

Formidable travail collectif à partir d'un drame collectif, c'est le conte le plus noir qu'on puisse imaginer mais c'est dans la lumière du dire et du chant qu'il devient accessible à tous.

top
18 au 21/03 - 20:30 Bureau national des allogènes
de Stanislas Cotton par la Compagnie Biloxi 48 - Théâtre 

top
5, 6, 7, 9 & 10/05 - 20:30 Est-ce qu'on ne pourrait pas s'aimer un peu ? - Théâtre 
De et par le Théâtre Loyal du Trac - A partir de 13 ans

Drame musical burlesque en plusieurs tableaux évoquant la solitude et les actes désespérés qu'elle engendre. Une femme court éperdument amoureuse, un homme surgit désespérément épris. Ils s'élancent l'un vers l'autre avec passion. Une musique venue des cieux accompagne leur course avec lyrisme.
Ils tendent les bras, la musique se fait de plus en plus forte. Ils ne sont plus qu'à quelques pas l'un de l'autre...
Auteur Serge BODART - Eric DE STAERCKE - Sandrine HOOGE - Mise en scène Jaco VAN DORMAEL

top
Dans les communes de la périphérie et à Charleroi - Du 9/05 au 6/06 Le prince de la pluie de René Bizac - Théâtre 

top

top
Centre culturel régional de Charleroi
1-3 bld Jacques Bertrand
6000 Charleroi
071/202.999

Site internet :
www.charleroi-culture.be

  iDearts © 1999-2004 - All rights reserved