Fabrique de Théâtre 

  >>> Voir également les concerts : Programme
ARCHIVES 2001-2004
2001

15-17-20|10
20.30
16-18-19|10
13.30
Fabrique de Théâtre
FRAMERIES


24-26|10
20.00
25|10
13.30
Arbalestriers
MONS
Auprès de la mer intérieure 
d'Edward Bond - Théâtre par le CHAKIPESZ THEATRE"
Traduction : Catherine CULLEN et Stuart SEIDE (l'Arche-Editeur)
Mise en scène : Valérie CORDY
Avec : Chantal LEMPEREUR - Annick VELLUT - Rachel WINTHAGEN - Guy ROBERT - Grégory PRAET
Une création du CHAKIPESZ THEATRE en collaboration avec la FABRIQUE DE THEÂTRE et avec l'aide du THEÂTRE DE L'EVEIL et du CENTRE DES ARTS SCENIQUES
Il était une fois un garçon qui étudiait dans sa chambre. Il sait qu'il doit beaucoup travailler pour être capable de bien vivre dans le monde qu'il va devoir affronter au-dehors. Il veut faire plaisir à sa mère. Une nuit, pendant qu'il étudie, apparaît une étrange femme qu'il n'avait jamais vue auparavant sauf peut-être en image. Elle porte de vieux vêtements usés, dans ses bras un paquet de linge dans lequel le garçon croit distinguer un bébé.  Elle raconte qu'un homme veut les emmener dans un hangar pour les tuer.  C'est un géant qui leur verse des cristaux de gaz sur la tête. Seule une histoire pourrait empêcher que cela arrive. La femme à l'enfant ramène le garçon au temps où elle vit, à l'intérieur du hangar sombre, avec les gens qui attendent d'être tués. Le garçon voudrait tellement aider la femme qu'il prend le bébé et il revient, il sait à peine comment, dans sa chambre. Pendant que sa mère se repose sur le lit du garçon, une vieille femme entre dans la pièce : c'est comme si le garçon avait passé à sa mère le " virus " qui lui permet de voir. Quand le garçon revient portant le bébé qu'il a sauvé de la chambre à gaz, elle se moque ; quand il lui parle du hangar et du géant, elle rit ! La vieille femme vient d'une époque (le futur) où toutes les horreurs que les hommes et les femmes se faisaient les uns aux autres se passaient dans des temps si reculés que tout cela semble fou, incroyable, risible ! Maintenant, le garçon comprend qu'il ne peut sauver la femme et le bébé, ils ont été tués bien avant sa propre naissance. Il a tellement appris qu'il ne peut raconter tout cela que dans une histoire.  Et même s'il n'en a pas l'occasion, il sait maintenant qu'il PEUT la finir.

"Tout en grandissant, les adolescents traversent une crise.
C'est la crise inévitable de l'imagination.
Lors de cette crise, l'imagination et la réalité entrent en collision. Lors de cette collision les adolescents passent de l'enfance à l'âge adulte. Ils choisissent la façon dont ils vont vivre.  Si la réalité détruit l'imagination, ils auront beau s'affairer, devenir éminents, ils seront toujours vides, causant à autrui perte et souffrance.
Si la crise se résout bien, si l'imagination et la réalité sont unies, leur vie sera créatrice. . Notre société ne comprend rien à cette crise.  Souvent elle ne la remarque même pas ou n'a ni le temps ni la patience de s'en soucier.
Souvent les adolescents eux-mêmes ne la remarquent pas- pour eux cela peut être quelque chose de confus à écarter d'un revers de main.  Ils ne savent pas qu'ils sont entrain de choisir la façon dont ils vont vivre, et en même temps de décider quel sera l'avenir de nos communautés."
E. BOND.

Dates & lieux :
15-17-20 octobre, 20h à Frameries - La fabrique de Théâtre 
16-18-19 octobre, 13h30 à Frameries - La fabrique de Théâtre 
Réserv.: 065/61.34.60
24 - 26 octobre, 20h à Mons - Arbalestriers - 8, rue des Arbalestriers 
25 octobre, 13h30 à Mons - Arbalestriers - 8, rue des Arbalestriers 
Réserv.: 065/395 939

ma 23|10
20.00
Noces de sang  - Cinéma
Projection DVD dans le cadre de la semaine espagnole organisée par le Centre culturel de Frameries.
2001

lu 19|11
 13.30
ma 20 - je 22
ve 23|11
10.00
 + 13.30
me 21|11
10.00
+ 18.00

Lulu et Pâquerette de Françoise Flabat - Créa Théâtre
Théâtre Jeune Public - Mise en scène : Francis Houtteman
Marionnettes : Alexandra Reversé
Avec : Françoise Flabat et Jean-Louis Desmaele.
Un spectacle de marionnettes et d'objets animés pour les enfants à partir de 3 ans. Un spectacle où les pieds, les têtes, les souliers et les chapeaux deviennent marionnettes pour explorer les sens pluriels de l'histoire.  " Pâquerette, la file unique du cordonnier, enjouée, vive et imaginative rencontre Lulu, le fils unique du chapelier, qui s'ennuie de tout et tout le temps. "


Rencontre de Théâtre pas comme les autres
Ils sont nombreux à faire du théâtre par passion, par goût,.en marge des circuits professionnels.
La Fabrique a décidé de leur donner une occasion de montrer leurs spectacles dans des conditions de représentation optimales.
Qui sont-ils, ces " amateurs " ? Des personnes " pas comme les autres ", adultes souffrant de schizophrénie fréquentant un atelier théâtre à Sambreville, adultes handicapés mentaux , comédiens de la Cie du Pépin de Pomme, issue de l'atelier marionnettes du centre La Pommeraie, adolescents "caractériels " de l'IMC d'Erquelinnes, fondateurs de la Cie Ke Tamer.  Et aussi, des jeunes adolescents préférant la création d'un spectacle musical aux jeux informatiques.

je 6- ve 7|12
ANNULE
Notre Knock  - Atelier théâtre de Sambreville

11 > 14|12
ANNULE
Maman revient pauvre orphelin de JC Grumberg - Cie Ke Tamer  

lu 17 & ma18|12
14.00
me19|12
20.30
La Consigne - Cie du Pépin de Pomme 
2002

4, 5, 7, 8 février 2002à 13h30'
Le 6 février à 20h00' et le 9 février à 19h00'
La Répétition  - par la troupe Latexco + Hugues Joly expo
Mise en scène : Michèle Cantraine
Onze comédiens pour qui " l'art du théâtre " est un moyen qui conduit à la valorisation de soi et permet d'interpeller d'autres regards.

Tout est prêt pour la répétition de " La Colombe " de Roger Cantraine. Arrive le metteur en scène qui constate une nouvelle fois que les comédiens sont en retard, puis, finit par s'endormir. Commence alors son cauchemar ...

Paf : 2,5 euros (scolaire)
  7,5 euros (adulte) -  6 euros (étudiant)

vendredi 22 février à 10h00 et 14h00 Le Marchand de lumière  du Créa Théâtre

Conte philosophique et poétique pour les enfants de 6 à 12 ans.

Mise en scène : Christian Baegen
Avec : Zaqia Drisi et Sophie Hermant

Une petite servante qui ne veut plus porter la lumière pour les maîtres et une jeune aristocrate qui veut jouir des mêmes libertés que le " sexe fort ", échouent sur une île déserte. Elles échouent, mais réussissent à croiser leurs destinées...

Paf scolaire :  4 euros (secondaire) / 3 euros (primaire)

9, 10 & 11 mars à 20h30
 10 mars à 17h00
La Dame de Pique de Pouchkine - adaptation d'Angelo Doré

Mise en scène : Angelo Doré
Avec : Maud Bury, Vincent Logeot, Christine Mordant et Georges Venturini

Une version abstractive de la dame de pique et un questionnement au delà du temps adressé à l'auteur même Alexender Pouchkin sur l'existence possible oui impossible du destin. 
Le choix existe t-il ? Ou au contraire n'est-il qu'une illusion ?

Paf : 8 euros (adulte) - 6,5 euros (étudiant)

mercredi 27 mars au vendredi 29 mars à 20h30

Zéphira, les pieds dans la poussière de Virginie Thirion  
Mise en scène de Virgine Thirion, Alain Sionneau;  interprétation : Monique Gyssens
Sonia Pastecchia, Sophie Petremand
Scénographie de Didier Payen.  Costumes : Isabelle Marcellin et Odile Dubucq.


Le 30 avril 98, le journal " Le Monde " publiait un article intitulé "Treize ans de réclusion pour la mère meurtrière de ses enfants."  Une femme, Zulmira Pereira Semedo, émigrante clandestine du Cap Vert.  Arrivée en Europe, la vie est impossible : pas d'hébergement, pas d'allocations familiales, pas d'argent, violences conjugales, solitude...  Zulmira Pereira Semedo, héroïne malgré elle d'une tragédie contemporaine.
Venue du Cap Vert en Europe sous la protection de ses gris-gris, Zéphira tuera ses deux enfants.  Parce que rien ne la prédestinait au meurtre, trois actrices retracent son trajet et tentent  de comprendre.
Trois femmes vont raconter, danser avec sympathie son histoire.  Quand l'homme veut s'en aller et emmener les enfants, elle les pend. Comme Médée, elle dit que tous ses gestes sont actes d'amour : "Je vous épargne le pire".

Paf : 7,5 euros (adulte) - 6 euros (étudiant)

> Lire l'article de Catherine Simon (écrit lors de la création du spectacle au CC Jacques Franck en mars 2001)


4 mai  Concours Scènes à deux : Finale
Dernier round en Hainaut !

Après éliminatoires et demi-finale, onze scènes de jeunes hainuyers ont été sélectionnées pour être présentées à la finale provinciale du concours de théâtre « Scènes à deux », le samedi 4 mai à 14h00 à la Salle du Palace, Grand' Place à Ath.

Issus de Péruwelz, Charleroi ou encore Tournai, ils interpréteront desscènes choisies par leur soin dans le répertoire classique ou contemporain, ou la scène imposée "On pourrait peut-être se tutoyer" écrite spécialement pour eux par l'écrivain belge Michel Jamsin.

Outre le plaisir et la fête, l'enjeu reste de taille : les meilleures interprétations seront sélectionnées pour être jouées sur les planches du Théâtre de la Montagne magique le 18 mai à 16h à Bruxelles, en compagnie d'une dizaine de couples lauréats des quatre autres provinces associées à cette opération de promotion : Brabant wallon, Luxembourg, Bruxelles et Namur.

INFOS : Service provincial des Arts de la Scène de la Direction
générale de la Province de Hainaut  (Mahé Brombart 065/ 61.34.60)

Voici la liste des onze scènes présentées :
1) Antoine Van Damme et Chloé Houyoux: (CHARLEROI) "On pourrait peut-être se tutoyer"
2) Gwenaëlle Williot et Lorianne Vanelstraete (MOUSCRON) "Les filles du 5-10-15c"
3) Sophie Van de Wielle et Kevin Assent (AISEAU PRESLES) 
"On pourrait peut-être se tutoyer"
4) Joseph Godet et Govan Chojia (TOURNAI) 
"Mathieu trop court, François trop long"
5) Céline Lurquin et Maiwine Vermeiren (CHARLEROI)
 "On pourrait peut-être se tutoyer"
6) Déborah Bitton et Thomas Delcroix (SAINT-GHISLAIN)
"J'avais besoin de te parler"
7) Quentin Baudson et Jérôme Delsaux (CHATELINAUT) 
"On pourrait peut-être se tutoyer"
8) Emilie Coppens et Amandine Hinnekens (TOURNAI) 
"Un débat philosophique"
9) Antoine Van Damme et Chloé Houyoux (CHARLEROI)
 "Doux aveux"
10)  Sophie Van de Wiele et Kevin Assent (AISEAU PRESLES) "A"
11)  Rachel Brahy et Pierre Marlier (PERUWELZ) 
"Elle disait dormir pour mourir"

vendredi 31 mai à 14h00 et 20h30 Rapabala, l'arc-en-ciel de Paul Emond par le Créa Théâtre

Mise en scène : Michel Tanner
Avec : Jean-Louis Desmaele, Zaqia Drissi, Françoise Flabat, Francis Houtteman, Christine Mordant

Rapabala, petit arc-en-ciel tombé du ciel, arrive au Pays des Arcs
terrestres.  Différent, il essayera de se faire accepter par les Arcs.
Mais l'arrivée de Yak, l'homme en noir, bouleversera tout.

Paf : 7,5 euros (adulte)
Scolaire :  3 euros (primaire) - 4 euros (secondaire)

top

2002

11/10 > 9/5 3ème édition des Vendredis du Jazz

Plus d'infos >>> voir rubrique concert

top
14>17/10 Rapabala l'arc-en-ciel de Paul EMOND par le Créa Théâtre /La fabrique de Théâtre (manipulation d'objets)
Un conte haut en couleur sur le destin inattendu d'un arc-en ciel. Un spectacle de marionnettes et d'objets. Une histoire pour tous à partir de 8 ans. Plus qu'un conte, une leçon de liberté, de tolérance et d'humanisme.
Le 14 octobre à 14h, le 15 octobre à 10h et 14h, le 16 octobre à 10h et 20h30, le 17 octobre à 10h et 14h.

top
8/11 Photis Ionatos « Nostos »

Plus d'infos >>> voir rubrique concert

top
29/11-3/12 Lettres ouvertes de la Maison Ephémère (théâtre)
 D'après Marco Antonio de la PARRA « Lettre ouverte à Pinochet », Fernando ARRABAL « Porté disparu », « Lettre au Général Franco », Cécile ROLIN « Des mots qui volent comme des oiseaux », Françoise SIRONI « Bourreaux et victimes », Horacio VERBITSKY « El Vuelo », et une interview de Pinochet.
« Lettres ouvertes » est un spectacle qui veut semer le doute, nous inciter à interroger notre propre peur, notre propre soumission à l'autorité, notre propre silence, déranger notre confort de pensée, la tentation de ne se sentir ni coupable ni concerné, notre manque de courage parfois ou notre découragement. « Lettres ouvertes » est avant tout une vigilance. Parce que rester les yeux ouverts, c'est peut-être déjà affronter sa peur.
Le 29 novembre et le 3 décembre 2002 à 20h30.
En collaboration avec le groupe Amnesty International de Mons ( diverses activités prévues)

top
12>14/12 Manon - 45kg - 7000 m² - Création
Une coproduction de Travaux Publics, du Théâtre de L'L et de la Fabrique de Théâtre
Mise en scène, écriture : Virginie Thirion, interprétation :  Véronique Lemaire
Est-ce que Nadia Comaneci a bien dormi le 20 juillet 1976  ?
Est-ce que Marie-Antoinette a bien dormi le 15 octobre 1793 ?
Alors si Manon a mal dormi, à la veille de dire « oui » pour le meilleur et pour le pire, c'est normal.
Elle s'est promise d'être parfaite, jusqu'au bout, jusqu'à l'inattendu, quand un talon cassé l'oblige à rechercher de la colle. et comprendre les vrais enjeux de son mariage.
Les 12, 13, 14 décembre à 20h30.

top

2003

23>26/1
ANNULE
Tu as bien fait de venir, Paul par la Cie du Train, Cie de la Maramande, l'Attrape Théâtre, la Fabrique de Théâtre (théâtre) Du 23 au 26 janvier 2003 à 20h30.
Dans le cadre d'un partenariat entre la Belgique (Fabrique de Théâtre et la Mauvaise Compagnie), la Suisse (Compagnie  Maramande) et la France (département du Jura)

top
7/2 Arias

Plus d'infos >>> voir rubrique concert

top
28/2 Au coin de la rue chante Prévert et autres poètes

Plus d'infos >>> voir rubrique concert

top
12>16/2
ANNULE
Ogre de Larry TREMBLAY par le Théâtre de la Rumeur /Fabrique de Théâtre (théâtre)
Un homme, quelque part, nulle part, là, a besoin de dire ses fantasmes. Quoi de mieux pour cela que de se projeter dans.une salle de bain, lieu clos, espace d'intimité, pièce aux miroirs ? Seul, dans cet espace imaginaire, il crée sa femme, son fils, sa fille, sa maîtresse.et «  Souris Souris », émission télévisuelle populaire qui surprend l'individu dans son intimité.
Les 12,13,14  février à 20h30 et le 16 février 2003 à 17h.

top
11>14/3 Geneviève si chaste, si pure par le Taptoe Théâtre (théâtre / marionnettes) Spectacle délirant mêlant marionnettes et théâtre dans une vision néo-décadente de la bourgeoisie gantoise du 19ème siècle dont les spectateurs sont les invités. Miroir étonnant de notre époque.
Les 11, 13 et 14 mars à 20h30 et le 12 mars à 18h

top
21>23/3
ANNULE
La nuit juste avant les forêts de Bernard-Marie KOLTES par la Cie de la Maramande (théâtre) 
Dans le cadre d'un partenariat entre la Belgique (Fabrique de Théâtre et la Mauvaise Compagnie), la Suisse (Compagnie  Maramande) et la France (département du Jura)
Les 21, 22 et 23 mars 2003 à 20h30 .

top
6>8/5 Les horloges ramassent les rêves de Emile SAUSSEZ par la Compagnie Equinoxe (théâtre)
Cela se passe dans un bar. Deux clochards, Robert et Richard, entament une discussion à bâton rompu autour de sujets qui les affectionnent. Ainsi, un jeu s'installe entre eux, un jeu dont ils détiennent les règles car elles sont le fruit de leurs imaginations débridées. Le perdant d'aujourd'hui est peut-être le gagnant d'hier et vice versa.
Les 6, 7 et 8 mai 2003 à 20h30

top
Dates à préciser La liberté des peuples par le Théâtre du Versant (théâtre)
A l'occasion du bicentenaire de la naissance de Victor Hugo, Fabien Lupinelli nous fait partager tous les combats de cet  homme. Ces mots, extraits de l'ouvre de l'auteur résonnent encore de nos jours et cette mise en scène délirante et inattendue, s'attache à le rappeler à l'auditoire, d'ici ou d'ailleurs.

top
24/4 Les Klezmatics

Plus d'infos >>> voir rubrique concert
Fabrique de Théâtre
Service Provincial des Arts de la Scène
128, rue de l'Industrie
La Bouverie - Frameries
(Hainaut)

Infos : 
TEL : 065/61.34.60
FAX : 065/61.34.83

E-MAIL :
spas.lafabrique
@hainaut.be



Site internet :


  iDearts © 1999-2004 - All rights reserved