Centre culturel de Seraing

  ARCHIVES 2001_2002

2001


dimanche 4/2
15.00
Le retour d'ELLIOT dans AWARDS
Comédy-show pour tout public dès 9 ans

ELLIOT (Eric Jenicot de son vrai nom) est originaire de Charleroi. Il découvre l'art clownesque et la comédie en 1980 lors de sa formation d' éducateur social. En 1982, il rencontre Olivier Taquin, employé dans le même centre pour enfants et entame avec lui un spectacle durant deux années en amateurs. Puis, de 1987 à 1991, ils créent un numéro exceptionnel d' automate sous le nom des Frères Taquin. Grâce à ce numéro, ils alignent les récompenses, les engagements et les kilomètres autour de la planète. Mais Eric a besoin de changement : il souhaite créer de nouveaux personnages, de nouveaux univers.
En 1992, il devient ELLIOT et entame, en solo, une série de spectacles visuels dans lesquels son expressivité et son univers d' inspiration Tex Averyenne font immédiatement mouche. ELLIOT remporte le Premier Prix et le Prix de la Presse au Festival de la Mâchoire d'or de Montreux et participe à de nombreux festivals. Parallèlement, il joue sur de nombreuses scènes et pour de nombreuses TV européennes.

Son dernier spectacle « Crazy Awards » est une déclinaison délirante de ce qui pourrait arriver aux lauréats d'une cérémonie comme celle des Oscars, qui seraient victimes de mésaventures en cascade. Elliot y campe une galerie de personnages déjantés tous plus drôles les uns que les autres : un karateka, un charmeur de serpent, un guitariste fou, un lauréat aphone, un strip-teaseur-boxeur . et un présentateur que rien, mais alors rien, n'arrête !
Entre Jerry Lewis, Charlie Chaplin et Roger Rabbit, « Crazy Awards « est un spectacle irrésistiblement drôle et bourré d'idées, de surprises et de trouvailles en tous genres. Les autres pays européens ont compris son talent ..
Prix de place : 200F enfants - 300F adultes

dimanche 11/2
16.00
- DROLE D'AMI par la Compagnie Sac à dos
Spectacle pour enfants à partir de 3 ans

Une souris qui grignote un livre. Une bouche gourmande, Une main protectrice, Des pieds sauvages, Un nez bouché, Une paire d'oreilles mélomanes, Deux yeux qui rêvent, Drôle d'ami . Coup de cour de la presse lors des rencontres de HUY 2000 Mention du jury pour « la qualité de la démarche vis-à-vis de la petite enfance » lors des rencontres de Huy 2000 Un univers tout doux, tout mou. Un petit podium circulaire, couvert de gros livres taillés dans la mousse. Ombre et lumières chaudes. Calme et quiétude. Deux conteurs vêtus de noir abordent à pas de loup la bibliothèque nocturne. Ouvrent un livre. Trouvent une souris qui s'est régalée d'une page où figurait un petit bonhomme. Les restes, c'est pour un autre ouvrage, orné d' une bouche qui recrache bientôt le petit aventurier recomposé .
Hop, hop il part à la découverte des trésors de la littérature . Sous telle couverture, il découvre des pieds. Là, des oreilles. Ici des mains. Tous ses sens sont en éveil, joliment stylisés, tandis qu'Alain Delval et Patrick Huysman animent à mots comptés une fable idéale à l'heure du coucher. On n'en émerge certes pas vivifié , mais enchanté. Un coup de cour de la presse.
Prix des places : 150 F enfants - 200 F adultes

15/2
20.00
- DIAPASSION | Chine du sud - Peuple de la nouvelle lune

Présenté par Dany Marique Guilin, mer des chansons, forêt de pierres, destinations chargées d' émotions. les provinces du sud abritent plus de la moitié des minorités nationales de la chine : akheu, baï, sani, naxi, daï, dong,miao, yi,shui... Les pics karstiques de guilin attirent le tourisme , bien sûr . mais il y a plus : intégrée dans ces paysages « au sud des nuages . » l'agriculture des montagnes et l' architecture de bois invitent également le voyageur et au dessus de tout , l'homme qui célèbre avec faste les retrouvailles annuelles des saisons . Les tibétains descendent avec les herbes médicinales et leurs chevaux , les dongs répètent une dernière fois les opéras villageois. Prix des places : 150 francs avec une boisson offerte

dimanche 25/2
15.00
- Christian Merveille - 1,2,3 PIANO ! | Chanson jeune public

Un spectacle comme un voyage où chacun fait un bout de chemin. Pour se parler du quotidien. Un spectacle comme un partage qui donne envie d' y mêler sa voix. Quand un piano et des chansons sont là : des chansons tout en douceur pour un grand moment de bonheur. Christian Merveille est un homme d'un autre temps, d'un temps où l'on prenait le temps de s'écouter, de se parler. Cela fait vingt ans que lui, il ne cesse de prendre le temps de raconter, de s'émerveiller, de rire. Il se délecte à rapprocher les parents qui n'ont plus assez l'occasion de parler avec leurs enfants, ou qui tout simplement ne prennent plus le temps nécessaire pour le faire. Et bien, ce temps, Christian Merveille vous invite à le prendre, tout au long d 'une ballade en vingt-cinq chansons. Sur son disque, il raconte des histoires de cour qui palpitent et d 'yeux qui parfois piquent. Des aventures qu'il vit à la première personne, à la place de l'enfant, le tout en chantant. Autour de Christian Merveille, les musiciens participent pleinement à l' ambiance de confiance régnant avec le public. Sur la route des tournées internationales, le chanteur eu l'idée de réaliser un album en étant uniquement accompagné d'un piano. « 1,2,3. PIANO ! » est donc un album essentiellement basé sur une recherche de textes qui soient évocateurs aussi bien pour les enfants que pour leurs parents ; ces derniers n'étant finalement que des grands enfants tentant tant bien que mal de le dissimuler.
Prix des places : 200f enfants - 250f adultes

9/3
20.30
- Jo Lemaire chante Piaf  "Une vie" | Concert

14/3
20.30
- PPZ30 | Concert

30/3
20.30
- André Delbecq | Soirée cabaret
«Des mots dégoupillés» en compagnie de Jacques Ivan Duchesne et Jack Thyssen. Un spectacle de tendresse et d'appel à la tolérance qui résume assez un être qui ne s'est jamais embarrassé de concessions . Les mots sont comme des grenades lancées à la face d' un monde qui somnole dans une démocratie trop bien surveillée. Prix : 300 francs avec une boisson offerte.

me 18/4
15.00

- Géant  par le Théâtre de la Guimbarde | Spectacle Jeune Public (dès 5 ans).  L'histoire d'un peuple où il n'y a plus de naissance, plus d'enfants, plus d'école . Un jour, un enfant arrive alors tous les habitants du village se mettent en tête de le faire grandir, si bien que l'enfant grandit, grandit au point de devenir un géant avec un cour de tout petit !
Prix de places : 150f (enfants) - 200f (adultes)

20/4
20.30
- Le Jazz et la Java | Soirée cabaret
DUBANTON-LAUDAT-LE TAXIN
« Le Jazz et la Java », c'est la communion accordéon, guitare et contrebasse qui passe avec naturel
du jazz au swing musette ; de la valse à la chanson française.
Ce trio parisien démontre avec finesse, conviction et une grande fraîcheur poétique que ce répertoire gitano-musetto-parisien délicieusement nostalgique n'est jamais éculé lorsqu'il est débarassé de ses arrangements variétés qui l'ont longtemps ringardisé, la beauté de ses mélodies retrouvant alors toute leur dimension.
Prix de places : 300f (1 boisson offerte)

27>30|6
20.30


Egalement
4>8|12
et en
tournée

Les monologues du Vagin | Eve Ansler - adaptation de Dominique Deschamps | Mise en scène de Tilly | avec Isabelle Wéry 

Un texte brillant, drôle, sensible, universel fondé sur plus de 200 entretiens avec des femmes, jeunes, mères de famille, dactylos, P.D.G., prostituées, noires, hispaniques, asiatiques, bosniaques, indiennes, juives, blanches...
Parce qu'un Homme sur deux a un vagin.

(Au Théâtre de Poche à BXL jusqu'au 11 août, puis en tournée avec Isabelle Wéry au Centre Culturel de Seraing du 27 au 30 juin 2001 et du 4 au 8 décembre 2001 ainsi qu'au Centre Culturel de Uccle du 20 octobre au 3 novembre 2001).


15|9
20.30

Fête de clôture du Festival Premières Rencontres

La Revue Camique | Charlie Degotte - Premières Rencontres 
Spectacle réalisé par des étudiants des écoles et des Conservatoires de la Communauté Française sous la direction de Charlie Degotte et basé sur des textes et dessins de Cami.
Basé sur le "principe du feu d'artifice", Charlie Degotte laisse travailler les 80 comédiens en petits groupes, en "segments", ensuite tout est retricoté...  En tout : beaucoup d'humour, d'absurde et d'insolence dans une ambiance de music-hall, dans le plus pur style des revues d'avant-guerre, plein de textes, de chant et de danse...
(également du 3|9>14|9 au Théâtre de Poche)
Plus d'infos : lire l'article


 2001

TARANTELLA QUI  - 4° édition - Festival 
VE 5|10
20.00

Giacinto CUTTAIA en concert
Ce jeune chanteur aux origines italiennes a gagné la finale de l'émission « Pour la gloire 2001 ».


SA 6|10

Animations Tarantella Qui
18 h : accueil et ouverture des échoppes des associations italiennes.
19 h : animation son et lumière groupe vocal : « CANTA STORIA »
groupe folklorique : danseurs de tarantelle « I PICCIOTTI »
21 h : soirée dansante par le groupe venu de Toscane «MENESTREL»
entrée gratuite


DI 7|10

Animations Tarantella Qui
16 h : Concert de musique classique donné par le Conservatoire COLLINI de la ville de PIACENZA : Giuseppe VERDI (proposé par l'association Emilie Romagne).
18 h 30 : Animation folklorique et dansante animée par un groupe calabrais. entrée gratuite


JE 11|10
20.00

Le théâtre de la Communauté présente la première de 
« LUIGI O LA FORZA DEL DESTINO » une création collective du T.C. et de l'atelier-théâtre Toto NERO.
Entrée : 150 F


VE 12|10

Animations Tarantella Qui
20 h : Dans le cadre du jumelage RIMINI-SERAING, la Compagnie de Serraglio : hommage à VINICIUS DE MORAES (chansons brésiliennes).
22 h : Animation dansante par le « DUO MARIMBA » (proposée par l'association « La Sardegna all'estero ».
entrée gratuite


SA 13|10
CC de Flemalle

LA TARANTELLA SE DEPLACE AVEC SES ASSOCIATIONS AU CENTRE CULTUREL DE FLEMALLE. 
(dégustation de produits régionaux : vins, etc.)
Samedi 13 octobre :
20 h : Première du spectacle comique présenté par Frédéric GIBILARO, artiste originaire de Flémalle même : « I VECCHI. »
21 h 30 : Animation musicale par le « DUO MARIMBA » (proposée par l'association « La Sardegna all'estero ».
entrée gratuite


DI 14|10
CC de Flemalle

Animations Tarantella Qui
De 14 à 18 h 30 :  série de films italiens : La vita è bella, il postino,.
entrée gratuite
19 h : dans la salle André COOLS (Trixhes à Flémalle) : ADAMO
Entrée : 1.000 et 1.200 F


ME 17|10
20.00
CC de Flemalle

Cinéma : « La chambre du fils - La stanza del figlio » de Nanni Moretti Grand prix du festival de Cannes, en collaboration avec le CINE CLUB SERESIEN. Entrée : 150 et 200 F


VE 19|10
20.00
CC de Flemalle

SERATA DELLA TARANTELLA.
20 h :Concert du groupe TRIANA. Entrée : 200 et 250 F
22 h 30 : Animation musicale par Franco BORIELLO. entrée gratuite.


SA 20|10
dès 19.30
CC de Flemalle

15EME FETE INTERCULTURELLE
1ère partie : Lillo et le petit prodige Renato BENNARDO
2e partie : Ecole de danse de Carole BODART et son studio claquettes
3e partie :. PROFUMO DI NOTTE (rock italien)
4e partie : Soirée dansante animée par TONY DI NAPOLI.
Entrée : 200 F


DI 21|10
dès 14.30
CC de Flemalle

14 h 30 : « Magie et illusions » par Mano DORO.
16 h : Spectacle de marionnettes présenté par R. DEFAYS du Théâtre Mabotte : PINOCCHIO.
Entrée : enfants 200 F - adultes 250 F


ME 24|10
20.00
CC de Flemalle

Le Ciné Club Sérésien, dans le cadre de « Tarantella qui », présente : « Le dîner - la Cena » film d'Ettore Scola.
Prix des places : carte de membre obligatoire (60 F) : adultes 100 F -
pensionnés 80 F - étudiants 50 F


JE 25|10
20.00
CC de Flemalle

Théâtre « ARSENICO ET VECCHI MERLETTI » par la troupe de théâtre venant de LUCCA « I mercantidarde », spectacle en italien proposé par l'association Toscane de Liège.
entrée gratuite


VE 26|10
20.30
CC de Flemalle

Cabaret théâtre : par le groupe « C'EST DES CANAILLES »
« TOURISTES ».  Entrée : 300 F et une boisson offerte


SA 27|10
dès 20.00
CC de Flemalle

20 h : ITALOFOLIES, soirée de variétés organisée de main de maître par TONY CASTRONOVO.
22 h 30 : Soirée dansante animée par le groupe « NIGHT AND DAY ».
Entrée : adultes  250 F - enfants 100 F


SA 13|10
20.30
CC de Seraing
(Back'Live)
MARC MORGAN présentera son nouvel album

SA 17|11
20.30
CC de Seraing
DIDIER BOCLINVILLE - "A PROPOS..." de Mario Ciccio
"Mario CICCIO, qui s'est fait connaître en rendant visite à son " psykiât "
les deux dernières saisons, a mûri. Dans " A propos . " Didier Boclinville lui fait aborder de nouveaux thèmes tels que le commerce, la "théorie de l'interaction des événements ", l'aibo (chien en fer blanc doté d'un ordinateur) ou encore la publicité au téléphone.
Mais cette fois, Mario n'est pas seul ! En effet, Didier Boclinville avait
envie de jouer d'autres personnages. C'est la raison pour laquelle il fait
intervenir José, un dragueur casé avec la fille de Claudine, une ancienne "esthéticienne".  Rosa-Maria, sa femme, n'a pas vu la dernière éclipse à la télévision à cause des lunettes qu'on vendait dans les magasins. Anthony parle de se faire psychanalyser par son ordi.
Lino donne aux pauvres en espérant que si ça lui arrive, ils lui rendront la pareille.  Et Primo, le père de Mario, a passé une mauvaise nuit à cause d'un babyphone.  C'est d'un album-photos que Mario vous sortira son entourage."
EN PREMIERE PARTIE :
Pascal CARBON né en Belgique en 1960, s'installe en France en 1992 et y devient humoriste professionnel, il présentera " LE P'TIT PASCAL " ;
cocktail de rires et de bonne humeur, truffé de gags, mimiques et bourré d'esprit.
Prix de place : 450 F (prévente) - 500F - 12 euros

SA 24|11
20.30
CC de Seraing
Robert Charlebois et sa guitare au piano présente son nouvel album «Doux Sauvage» - Date unique en Belgique
Dans le cadre de sa tournée européenne, Robert Charlebois fera une halte au Centre Culturel de Seraing le samedi 24 novembre à 20h30, ce qui sera sa seule et unique date belge.

Il sera pour l'occasion accompagné (en plus de sa guitare au piano) d'un orchestre composé de quatre musiciens pour nous proposer les chansons de son dernier album « Doux Sauvage ». Il interprétera en outre ses classiques de «Je t'aime comme un fou» à «Les ailes d'un ange», sans oublier des extraits de son dernier album «Doux Sauvage». Pour cet enregistrement, il s'est entouré de nouveaux musiciens dont Dominique Lanoie (guitare, Dobro et lapsteel), Rémi Leclerc (batterie et percussions) et Frédéric Beauséjour (basse et contrebasse). L'album est sorti au Québec en septembre 2001 et sera disponible en Europe au printemps 2002.  Le prix des places est fixé à 30 euros soit 1200 fb.

VE 30|11
20.30
CC de Seraing
Dans le cycle cabaret : SERGE UTGE ROYO
«contrechants de ma mémoire»
Auteur compositeur interprète , Serge Utgé Royo se produit sur les scènes européennes depuis une vingtaine d'années, de Paris à Berlin ou Lisbonne, passant par Liège, Barcelone Venise ou Lausanne.
9 albums à son actif bientôt 10.
Aujourd'hui pour certains, Serge Utge Royo est une énigme : il est la preuve vivante et souriante qu'il existe un sentier artistique hors du show biz, en marge des circuits commerciaux, loin des modes et des artifices . la preuve que la belle chanson existe et qu'un public, curieux et exigeant, ne s'y trompe pas, dès lors qu'on l'informe.
Les textes et les chansons, la voix et l' interprétation de la comédie
humaine.  L'immense respect de l'artiste pour les hommes et les femmes de sa petite planète .
Le refus de penser que les chansons ne servent qu'à faire passer le reste. le désir têtu de parler de toutes les couleurs de la vie, les grises et les blanches, les noires et les rouges.
Prix des places : 300 fr (avec une boisson offerte) - 7,5 euros

4>8|12
20.30
CC de seraing
 et en
tournée

Les monologues du Vagin | Eve Ansler - adaptation de Dominique Deschamps | Mise en scène de Tilly | avec Isabelle Wéry 

Un texte brillant, drôle, sensible, universel fondé sur plus de 200 entretiens avec des femmes, jeunes, mères de famille, dactylos, P.D.G., prostituées, noires, hispaniques, asiatiques, bosniaques, indiennes, juives, blanches...
Parce qu'un Homme sur deux a un vagin.
(Théâtre de Poche)

Calendrier complet de la tournée : >>> voir les dates

2002


VE 25|1
20.30
CC de seraing

Dimitri | Concert - Cycle cabaret
Auteur et compositeur formé à l’école de la rue, Dimitri nous crache ses vérités, celles qui dérangent le petit confort tranquille et rassurant des habitudes. Pieds et torse nus, il chante des textes engagés, piquants et drôles agrémentés d’accordéon et de piano. Après des années de galère, la reconnaissance arrive enfin avec la victoire de la biennale de la chanson française en 2000, un an après Daniel Hélin …


23/2
21h

Ozark Henry 

Malgré une enfance baignée dans la musique classique que lui inculqua son père compositeur, Piet Goddaer, courtraisien de 24 ans a eu envie de révéler une autre musique, très personnelle, qui coulait en lui. Alors, pour s'y consacrer pleinement, Piet Goddaer a délaissé une carrière picturale prometteuse... ce qui ne lui fut pas trop difficile: il lui était sentimentalement difficile de se séparer de ses oeuvres alors que, comble pour un peintre, elles se vendaient plutôt bien.Et donc, de bidouillages sonores en collages mélodiques, Piet Goddaer est devenu Ozark Henry

Ozark en référence à une chaîne de montagne homonyme dans l'état d'Arkansas, et Henry comme le personnage principal de " Junkie " de William S. Burroughs. 

Un premier album arrive en 1996, au titre à rallonges " I'm seeking something that already found me ", salué par une critique impressionnée par la voix de Piet Goddaer, souvent comparée à celle d'un Tom Waits " sobre " ! Un CD -maison puisque Ozark Henry possède son propre petit studio, qui lui permet de meubler ses nuits d'insomnies. Second album, " The Last Warm Solitude " sortait cette année, mélangeant joyeusement rock éthéré, reggae décalé , et funk léger à des vapeurs de new-wave évoluée. Un heureux mélange, dont chaque chanson raconte une petite histoire à elle seule. Autour d'un piano et de quelques accords bien sentis, Piet Goddaer nous a raconté sa vision de la création musicale. Et son monde intérieur.

Albums :
- I'm seeking something that has already found me (Method / Double T, 1996)
- This last warm solitude (Metthod / Double T, 1998)
- Birth Marks (Sony, 2001)
Singles / Tracks:
- Henry (track on "Fresh Can" - Double T, 1995)
- Dogs & Dogmen (1996)
- Hope is Dope (1996)
- Radio (7.1.23.19.11.5.13.31) (1998)
- Ocean (slipping away from you) (1999)
- Rescue (2001)

Prix de place : 11€ (prévente) – 12€

RENSEIGNEMENTS 04/3375454


VE 19|4 
20.30
Jacques Higelin | Concert 
Interrogateur d'images, décrypteur d'outrages, vampeur public, improvisateur foutraque et inventeur faribolant. Tendre et outrancier, arrogant et drôle, le grand Jacquot se montre tout contre son personnage : imprévisible et unique. Survolté, virevoltant, excessif, démesuré, le punk attardé braille, vocifère, beugle, grogne et hulule. Démarche adolescente pour la soixantaine. Bizarre. Ainsi va Higelin, incontrôlable, imprévisible sur ces planches qu'il vénère.
Higelin n'est pas seulement ce grand escogriffe à la farouche insolence qui se plante sur sa guitare et oublie ses paroles. C'est aussi un artiste à cœur ouvert, sensible et délicat, qui pianote ses tendres ballades et invite chacun à l'accompagner dans son univers où se croisent les promeneurs du parc Montsouris et des pendus sans cravate, Captain Nemo et la P'tite Suzy, sa fille Izia et les femmes qu'il aime. Arrivé à l'âge où le métier permet de maîtriser les grosses ficelles qui font suivre le public, Jacques Higelin ne mange pas de ce pain-là. Le public, il le charme tout en se laissant charmer pour, enfin, s'éclater ensemble. Higelin mouille sa chemise. Il fait le clown et le pitre, le diable et le bon dieu, le rock'n roller et le crooner. Sa voix de muezzin fou grince comme une porte rouillée. Celui qui reste un des plus grands chanteurs français séduit par la force de son talent, de son imaginaire, de sa puissance en scène. Avec lui, c'est le compteur à zéro, kilométrage illimité. Ca peut durer des heures. Du vrai bonheur. Entre deux ballades, longs cris d'amour à voix rauque aux introductions qui s'éternisent, Higelin cause. Délire, diverge, parle de Bush, de Johnny, du directeur de Peugeot. Dans ses chansons ou lors de monologues impayables, Higelin brosse d'un langage fleuri ce qui touche finalement à l'essentiel : la mort, le sexe, l'amour, la religion. Tout passe à la moulinette d'une foi immense en la vie, toujours poivrée d'un grain de pitrerie. Un grand show pour un immense personnage. Higelin est un électron libre. Un piano ivre. Un fou magnifique. Un oiseau qui prend son envol de son grand manteau violet et nous envoie au paradis païen. Et c'est si bien.
Prix de place : 30 euros

Jacques Higelin sera le 18/4 à Arlon (063/22.04.39), 19/4 à Seraing (04/337.38.80) et pour finir au CC de La Louvière le 20/4. 
 2002

29|1 > 2|2
20.30

The island | Athol Fugard, John Kani et Winston Ntshona
Reprise du Théâtre de Poche
Site officiel : poche.cediti.be
(bientôt la 50ème) Réserv.: 02/672.14.39

> THE ISLAND : lire l'article
 

Comment être libre ?

Comment rester humain alors que le contexte est déshumanisant ?
Telles sont les questions posées dans la pièce "The Island" sur le thème de l'emprisonnement, en Afrique du Sud, où tant de prisonniers politiques furent enfermés dans des conditions effroyables.

Sur scène, deux comédiens (Younoussa Diallo et Claudio Dos Santos) interprètent magistralement ce texte plein d'humanité et de sensibilité. Bouleversant !
 Robben Island, une prison sur une île au large de Cape Town (Afrique du sud) où furent incarcérés tant de prisonniers d'opinion et notamment, durant 22 ans, Nelson Mandela. John et Winston y sont enfermés depuis 3 ans. Le premier a été condamné pour 10 ans, l'autre à perpétuité.  Le jour, sous un soleil brûlant, ils doivent chacun creuser des trous à la pelle puis reboucher les trous creusés par l'autre. Un travail qui détruit l'âme et l'esprit. Le soir, ils répètent. Antigone. Ce texte d'Euripide vieux de 2 400 ans sur la corruption du pouvoir et la justification morale et religieuse de la rébellion contre la tyrannie, ils le mettent en scène avec quelques accessoires : des bouts de ficelles, des clous, des boîtes à conserves. Puis tout bascule. John sortira dans 3 mois alors que Winston va finira ses jours à Robben Island.
The Island est une pièce sur les conditions de vie effroyables d'une des plus célèbres et sinistres prisons du temps de l'apartheid, une pièce aussi qui nous dit que la vie est toujours plus forte que le doute et le désespoir.


23/2
21h

Ozark Henry 

Plus d'infos : voir rubrique concerts


11 au 15 juin
à Seraing

Les monologues du Vagin | Eve Ansler - adaptation de Dominique Deschamps | Mise en scène de Tilly 
Au Poche :
avec Estelle Marion
du 30 avril au 4 mai 2002 et du 11 juin au 13 juillet
avec Isabelle Wery
du 7 mai au 11 mai 2002

Tournée :  
Au CC d'Ottignies du 27 au 30 mai - Tel: 010/45.90.25
Au CC de Seraing du 11 au 15 juin - Tel: 04/337.38.80
A l'Eden à Charleroi du 24 au 28 juin - Tel: 071/20.29.99


Un texte brillant, drôle, sensible, universel fondé sur plus de 200 entretiens avec des femmes, jeunes, mères de famille, dactylos, P.D.G., prostituées, noires, hispaniques, asiatiques, bosniaques, indiennes, juives, blanches...
Parce qu'un Homme sur deux a un vagin.


30|11
20.30
Jeronimo | Concert 
Né à Liège , à la Saint Jérôme de 1972, Jérôme Mardaga (alias Jeronimo) ne tarde pas à enregistrer tout ce qui peut l'être ; dès ses neufs printemps fasciné par la touche record de son premier magnéto à cassette, il enregistre des émissions de radio fictives, des feuilletons américains à la télévision, on l'a même surpris à enregistrer le son des prairies.

En 1994 Jérôme part en France étudier la musique au Centre Musical Créatif de Nancy. Pendant un an, il y côtoie des musiciens de tous bords ce qui va forger en lui l'envie d'aborder plusieurs styles différents. De retour en Belgique, il retrouve la scène liégeoise et se produit avec différents groupes. Résultat de frustration et de déception, Jeronimo, premier projet solo de Jérôme Mardaga, voit le jour en l'an 2000 et la chanson " ton éternel petit groupe ", trouve sans peine le chemin des ondes et voit le jour sous forme d'un 4 titres en mai 2001.

Les réactions sont immédiates : après 2 concerts seulement, Jeronimo se retrouve au festival de Dour 2001, puis aux Nuits Botanique sans compter les passages radio de plus en plus fréquents.

Anorak Supersport, jeune label lucide qui a sorti le premier maxi , donne carte blanche à Jeronimo pour la réalisation de son premier album. Ainsi voit le jour " Un monde sans moi ", collection de douze chansons douces-amères et tragi-comiques, presque entièrement réalisé seul à la maison. Un travail patient et délicat qui sera finalisé par Rudy Coclet (fidèle ingénieur du son d'Arno et de Sharko...) au Rising Sun Studio à Bruxelles. Album varié, sautant de murs de guitares en silences électroniques sans jamais perdre l'équilibre.

Musicalement, l'influence du rock anglo-saxon - de My Bloody Valentine à Husker Dü - est une constante dans le son de Jeronimo et si le ton du chant rappelle Diabologum, il sait se faire doux et mélodieux si l'ambiance le demande. Le single de lancement " Ma femme me trompe " fait un véritable tabac sur les ondes et place ce projet à l'avant-plan de la scène belge francophone.

Sur scène, Jeronimo est un trio (basse/guitare/batterie) et mise tout sur la puissance du son et la clarté de la voix de Jérôme. Les concerts impressionnent et le groupe se voit sélectionné pour représenter la Belgique au Printemps de Bourges 2002. Festival des Jeux à Bruxelles, Parcours Chanté et première partie de Noir Désir aux Francofolies de Spa, Jeronimo ne s'arrête plus. Pour le plus grand plaisir de Jérôme se servant ainsi de son " monde sans moi " pour s'y tailler sa place.

Entrée : 10 euros
INFOS : 043375454


top
Centre culturel de Seraing
Rue Renaud Strivay, 44
4100 Seraing

Infos :
04/3375454

  iDearts © 1999-2004 - All rights reserved