Théâtre Universitaire Royal de Liège


 

2002


VEN 27, SAM 28 septembre, VEN 4 et SAM 5 octobre à 20h30
DIM 6 octobre à 15h

L'Ecume des jours  d'après Boris VIAN
Mise en scène de Patrick BASTIN 
Tout public à partir de 12 ans

Avec Roméo et Juliette de Shakespeare, L'Ecume des jours est sans nul doute une des plus belles et des plus poignantes histoires d'amours jamais écrites. Amours plurielles entre Chloé et Colin d'une part et entre Chick et Alise d'autre part. L'Ecume des jours, c'est la passion sous toutes ses formes : passion amoureuse, bien sûr, mais aussi passion fanatique de Chick (qui collectionne trop passionnément tout ce que Jean-Sol Partre, " son " philosophe, peut écrire). Et, par-dessus tout, passion de la vie.
Une histoire qui commence comme un beau conte et qui se  termine comme le plus terrible des cauchemars : une véritable tragédie qui commence avec le nénuphar qui ronge le poumon de Chloé et se termine avec des morts qu'on ne peut plus compter. Le tout entrecoupé de scènes sarcastiques à l'humour et à l'absurde toujours présents, et enveloppé des musiques de jazz si chères au coeur et aux oreilles de Boris Vian.


top
VEN 18 et SAM 19 octobre à 20h30 - DIM 20 octobre à 15h

I Tulgiani d'après RUZZANTE
Mise en scène de Romina PACE
Tout public à partir de 4 ans

Oyez, oyez, braves gens : I Tulgiani arrivent dans votre ville. Cette troupe de jeunes chanteurs, danseurs et bateleurs vont installer leurs tréteaux et chanter, danser et jouer la comédie comme les acteurs de la Commedia dell'Arte.
Ils vont brosser pour vous une galerie drolatique de portraits : du mari jaloux au valet malicieux en passant par la jeune amoureuse et la servante rebelle, pour vous faire vivre un grand moment farcesque, dans la lignée des Arlequin, Pantalon, Colombine et autres Polichinelle, au pays des masques et des bergamasques...
Une production des " Kids du TURLg ", troupe composée d'enfants et adolescents issus des ateliers de théâtre que le Théâtre Universitaire Royal de Liège organise depuis 1997.


top
VEN 8 et SAM 9 novembre à 20h30 - DIM 10 novembre à 15h 

La Cantatrice chauve  d'Eugène IONESCO
Par la Compagnie des Minuits de l'Université de Paris 4 - La Sorbonne - Tout public à partir de 14 ans


top
VEN 15 et SAM 16 novembre à 20h30 - DIM 17 novembre à 15h

Poivre de Cayenne de René de OBALDIA
Mise en scène de Robert GERMAY  
Tout public à partir de 12 ans

" Au bord d'une route, deux bagnards en train de casser des cailloux. L'un, grand, assez simplet ; l'autre, petit et astucieux. Ils ont froid, bien que nous soyons en Guyane à la belle saison ", dit Obaldia en préambule à sa pièce.
Quelle route ? Comment ça, du poivre ? C'est où Cayenne ? Avec Obaldia, qu'on peut étiqueter comme " absurde ", s'il faut vraiment une étiquette, on peut s'attendre à tout ! La fuite de la routine quotidienne par la fantaisie, le " tout est permis ". Cayenne, ça ne serait pas dans notre tête, des fois ?
Poivre de Cayenne, créé en 1961 à Paris avec Amédée et Roland Dubillard, fait partie de la série des Sept Impromptus à loisir, qui, traduits dans une vingtaine de langues, ont fait faire le tour du monde à leur auteur et à ses personnages.


top
VEN 6, SAM 7, VEN 13, SAM 14 décembre à 20h30 - DIM 15 décembre à 15h

Les Souliers rouges  de Hans Christian ANDERSEN
Mise en scène de Dominique DONNAY
Tout public à partir de 8 ans

Il était une fois une pauvre orpheline qui n'avait pas de chaussures...  C'est ainsi que commence notre histoire de souliers rouges. Rouges comme le désir, l'amour, le plaisir, mais aussi rouges comme la colère, la violence et le sang. C'est l'histoire d'une petite fille pleine de vie qui croise un jour sur son chemin une vieille dame conduisant un fascinant carrosse doré, un cordonnier vendant des souliers rouges comme des coeurs, comme des framboises, comme des grenades, et un soldat qui prononce de bien mystérieuses paroles magiques...
C'est l'histoire d'un spectacle que nous avons voulu plein de couleurs, de musique et de mouvement.


top
JEU 19 décembre à 18h30 

Twelfth Night  de SHAKESPEARE (La Nuit des rois)  
en ANGLAIS
Par le European Theatre Group de l'Université de Cambridge
Tout public à partir de 14 ans


top

2003

VEN 10 et SAM 11 janvier à 20h30 - DIM 12 janvier à 15h

Pourquoi j'ai mangé mon père  de Roy LEWIS
Mise en scène de Pierre WATHELET
Tout public à partir de 12 ans

Au départ, c'est un roman préhistorique loufoque, écrit à la lueur de la guerre froide et des premières surprise-parties. Bref, un roman d'un autre siècle...
Une famille de pithécanthropes moyens à l'ère du pléistocène : Edouard, le père, l'oncle Vania, les femmes, les enfants, bref toute la horde, qui tentent de dépasser leur condition en préservant les valeurs essentielles.
Ils vont tout inventer, tout ce qui fera le charme et l'apanage de notre condition d'homme civilisé du troisième millénaire : la station debout, le feu, la cuisine et les incendies de forêt ; l'architecture d'intérieur et le travail à la chaîne; l'émigration et le racisme, les négociations bilatérales et les traités de paix ; le tir à l'arc, l'équitation et la chasse à courre ; la peinture figurative, la danse et les concerts symphoniques ; l'amour, la drague et la lune de miel, la femme au foyer, les défilés de mode et le parricide.
Attention, les yeux : vous allez revivre 350.000 ans de préhistoire ramassés en une génération. C'est le tableau de l'humanité en marche, mais raconté au pas de charge. Une histoire fortement didactique, certes, mais fertile en inventions où les anachronismes à la manière Flintstone le disputent à l'humour corrosif genre Monty Python dans un climat de Guerre du feu à la limite de Jurassic Park.


top
JEU 23 janvier à 18h30 - VEN 24 et SAM 25 janvier à 20h30 - DIM 26 janvier à 15h

Momo  de Michael ENDE  en ALLEMAND
Mise en scène de David HOMBURG

Gagner du temps. Voilà l'obsession qui se répand insidieusement au sein de la petite ville. Si on avait plus de temps, on pourrait le consacrer à faire ce dont on a envie, on pourrait devenir quelqu'un... Mais comment gagner du temps ? C'est simple : il suffit de ne plus le perdre à des occupations inutiles comme de jouer, flâner ou discuter entre amis... Où passe donc le temps ainsi gagné ? On a beau se dépêcher, on n'en voit jamais la trace. Et qui sont donc ces hommes en gris que personne ne semble remarquer, mais qui se multiplient sans cesse et qui semblent si bien s'accommoder du rythme frénétique auquel se met à vivre la ville ? Sont-ce eux qui font naître chez les gens le désir de gagner du temps, ou est-ce ce désir qui leur a donné naissance ?
Momo, la petite orpheline, semble être la seule à s'apercevoir de la présence d'hommes en gris. Avec ses amis, elle va tenter de sauver les gens de la ville de leur influence.
La mesure du temps devrait être un outil au service des hommes et non un moyen de pression. S'attaquant à un problème qui reste d'actualité, Momo est une dénonciation des valeurs qui s'autonomisent, une incitation à prendre le temps de savourer la vie, à redécouvrir les vraies valeurs humaines.


top
VEN 31 janvier  et SAM 1er février à 20h30 - DIM 2 février à 15h 

L'Essence  création collective
Par le Théâtre des Sens
Mise en scène de Sylvain PLOUETTE
Tout public à partir de 8 ans

Une entreprise à la pointe du progrès a mis au point un tout nouveau produit révolutionnaire : les Klôwnes. Ce sont des êtres vivants construits artisanalement à partir de modèles humains existants, fruits de longues années de recherches et d'études. Ils ont l'immense avantage d'être constamment heureux et souriants. Soucieux, avant tout, du bien-être de leurs camarades humains, ils apportent joie, couleurs et bonne humeur.
Quand on a vu un Klôwne en action, on a envie de le reprendre à la maison, parce qu'un sourire s'est figé sur nos visages et on aime bien ça...  Les personnages semblent tout droit sortis d'un dessin animé, d'une boîte magique. Ils ont leur façon de voir le monde. Ils abordent ainsi des thèmes (qui peuvent paraître délicats) avec spontanéité et simplicité, évitant tout discours moralisateur, pour laisser à chacun son interprétation du numéro présenté.


top
VEN 14, SAM 15, VEN 21 et SAM 22 février à 20h30 - DIM 23 février à 15h

La Comédie des vanités  d'Elias CANETTI
Mise en scène de Pierre WATHELET
Tout public à partir de 14 ans

Imaginez un monde où il n'y aurait plus ni miroir, ni photographie, ni art figuratif, où l'on devrait pêcher dos à la rivière, où les vitres devraient rester continuellement sales. Imaginez une maison close sans miroirs...
Laissez ce monde pourrir dix ans, jusqu'à ce que les interdictions ne soient plus que de façade. Il en sortira d'une part un chef qui rend à chacun son image et d'autre part un " peuple " qui marche comme un seul homme en criant " Moi ! Moi ! Moi ! ". 
Si Brecht a raison et que " Le ventre est encore gros d'où Ca est sorti ", Canetti nous invite à reconnaître l'état actuel du ventre, plutôt que d'anticiper sur la figure du " Ca " qui en sortira. Car quand " ça " sortira, cela ne ressemblera pas à une " bête immonde ". Tout le monde sera content et il sera trop tard...


top
24 février au 2 mars 2003

RITU 20
le TURLg organise à Liège la 20e Rencontre Internationale de Théâtre Universitaire
Programme disponible à partir du 1er janvier 2003 
RITU 20 : un tour du monde dans un fauteuil


top
VEN 14, SAM 15, VEN 21 et SAM 22/3 à 20h30 - DIM 23/3 à 15h

Roméo, Juliette, William, les autres... et moi 
d'après SHAKESPEARE
Mise en scène de Robert GERMAY
Tout public à partir de 12 ans

Juliette et Roméo, les amants de Vérone, forment sans doute le couple le plus mythique de l'amour. Mais ramener la célèbre pièce de Shakespeare à une simple intrigue amoureuse serait bien réducteur. C'est précisément la fin tragique des amants qui attire l'attention sur tout ce qui forme le cadre de cette histoire d'amours impossibles. D'abord, c'est le climat de haine, une haine ancestrale dont les causes originelles sont oubliées, voire... inexistantes. Ce sont aussi les relations parents-enfants, tout particulièrement chez les Capulets, parents de Juliette, qui sont des agents provocateurs dans le développement de la tragédie. Mais aussi les rapports des individus aux pouvoirs en place, pouvoir laïc et pouvoir religieux. Le Destin, avec un grand D, sous la forme d'une subite épidémie de peste, joue aussi un rôle bien malencontreux dans le dénouement fatal. Enfin, l'âge même des deux héros est sans doute un facteur déterminant de leur vie et de leur mort : ils ont l'âge des plus grands de nos petits acteurs.


top
VEN 28 et SAM 29 mars à 20h30 - DIM 30 mars à 15h

George Dandin  de MOLIERE
Par la Compagnie des Minuits de l'Université de Paris 4 
La Sorbonne
Tout public à partir de 14 ans


top
VEN 4 et SAM 5 avril à 20h30 - DIM 6 avril à 15h

Les Bacchantes  d'EURIPIDE
Mise en scène de Pascal et Karin RENARD-JADOUL
Tout public à partir de 14 ans

Euripide, Les Bacchantes, c'était il y a 2.500 ans : la pièce fut jouée peu après la mort de son auteur, en 406 avant notre ère... mais est-ce vraiment si lointain ?
Les Bacchantes, c'était il y a un peu plus de 60 ans : première pièce représentée par le TULg... mais est-ce vraiment si loin ? Nombreux sont les ingrédients de cette pièce qui sont encore au goût du jour. Des femmes oublient leur quotidien dans des danses déchaînées ; un dieu, qui n'en est peut-être pas un, rêve de vengeance ; deux vieux sages perdent la raison ; un roi pas assez fou se laisse abuser et travestir en femme ; une mère prend son fils pour un lionceau...
Où est la limite entre folie et raison ? Entre homme et femme ? Entre l'animal et l'humain ?
Depuis sa création en septembre 2001, ce spectacle a déjà été présenté avec succès dans plusieurs festivals internationaux, notamment à Cracovie, en Pologne et à Olympie, en Grèce.


top
SAM 12 avril à 20h30 - DIM 13 avril à 15h

La Parpaillolle souricette et Lucius et l'âne  de Dario FO
Par les Continents Comédiens de St Léger du Bourg-Denis (France)
 Tout public à partir de 12 ans


top
VEN 9, SAM 10, VEN 16, SAM 17 mai à 20h30 - DIM 18 mai à 15h

L'Homme qui rit  de Victor HUGO
Mise en scène de Robert GERMAY
Tout public à partir de 14 ans

Ca commence au bord de la mer, avec un enfant abandonné qui ne pleure pas ; ça se termine au bord de la mer avec un vieil homme qui pleure. Entre les deux, un océan traversé par Gwynplaine, l'homme qui rit, Pinnochio de chair masqué d'un rire inaltérable. Cet océan, c'est l'Angleterre d'après la chute de Cromwell, celle de la restauration. L'Homme qui rit, c'est le roman de toutes les Restaurations. La France de Louis XVIII ou de Napoléon III. Mais peut-être aussi le monde d'après la chute du Mur...
C'est un océan où tout est en surface, où les ravalements sont de façade et les grands acteurs des marionnettes dont les ficelles sont tirées par en dessous. Périodes sans espoirs, qui se ridiculisent dans des combats d'arrière-garde contre les spectres du passé. Les monstres, la misère, la générosité et les intrigues de cour, les âmes et les corps, l'amour du théâtre, la passion de la grande et de la petite histoire, la haine de la souffrance et de la bêtise, la volonté de combattre la médiocrité des Grands et d'exalter la puissance ou la noblesse des petits, des obscurs, des sans-grade. 
Le roman des romans d'Hugo.
Et, par-dessus tout, le rire d'Ursus, de Gwynplaine et d'Hugo. Un rire énorme, tendre et monstrueux... Hugolien.


top


Plus d'infos sur le site officiel : www.ulg.ac.be/turlg

 
Théâtre Universitaire Royal de Liège - TURLg

Infos et réserv. :
04/366 53 78   
04/366 52 95   
04/366 52 75

Fax : 
04/366 56 72

E-mail :
robert.germay@ulg.ac.be

Site internet :
www.ulg.ac.be/turlg

  iDearts © 1999-2004 - All rights reserved