KunstenFESTIVALdesArts

6>28|5|05
36 projets, 23 soirées, 19 lieux à Bruxelles...
En 2005, le KunstenFESTIVALdesArts se place sur la ligne du TEMPS. Cette année, il en est à sa 10e édition. Plus que jamais, c’est l’occasion de mettre en perspective la décennie écoulée et de ré-interroger les principes fondateurs du Festival : sont-ils toujours agissants et pertinents aujourd’hui ?

KunstenFESTIVALdesArts (n.m., néologisme bilingue) : bruxellois et cosmopolite, contemporain et interdisciplinaire, décline chaque année au mois de mai les arts, les cultures et les langues au pluriel à travers une trentaine de créations.
Cette année, au sein du Festival, chacun à leur manière, les artistes se font capteurs de temps.
Face à son accélération, à sa fuite en avant, comment saisir l’instant, se fondre dans la durée (Yang Fudong, Apichatpong Weerasethakul), comment suspendre le mouvement et mettre la vie en repos (Kris Verdonck) ? Le temps, c’est le passé perdu et parfois retrouvé, à travers les mots de Proust (Guy Cassiers), les photos de William Yang, les idées restées dans les tiroirs d’Eric De Volder ; le temps c’est l’histoire qu’on revisite (Brett Bailey), les traditions qu’on interroge (Pichet Klunchun), la mémoire personnelle qu’on choisit de transmettre (Amir Reza Koohestani). C’est le présent à chaud et à vif de notre société globalisée, consommatrice, le XXIe siècle du merchandising et de la pensée unique (René Pollesch, Rodrigo García), la dictature éternelle des fausses nostalgies (El Periférico de Objetos) ; c’est ce qui naît et disparaît (Charlotte Vanden Eynde, La Cinémécanique), le fil des jours qui nous change et nous fragilise (Busenello/Cavalli/Catani), les moments propices au récit (Juha Valkeapää, Kristian Smeds et Tero Nauha), à la conversation (Jérôme Bel), à la fête ! (Brett Bailey) ; c’est la répétition de nos gestes (Eva Meyer-Keller), le flux de notre sang (Franko B.) ; c’est le futur enfin, que nous voulons encore porteur d’utopie, le geste créateur auquel nous voulons croire, générateur d’œuvres nouvelles qui contribuent à notre devenir.

Trois semaines de Festival, 36 projets. Prenez le temps. C’est à vous que les artistes s’adressent, vous, spectateurs alertes, exigeants, curieux d’aller à la rencontre de l’inconnu, de la nouveauté non formatée… Une rencontre rendue possible grâce aux nombreux partenaires bruxellois qui vous ouvrent leurs lieux, accueillent avec chaleur les artistes d’ici et d’ailleurs, et s’associent au Festival pour faire de chaque édition un nécessaire « ici et maintenant ».

Billetterie :
au 1er étage du Beursschouwburg,
du lundi au vendredi de 11 à 18h.
Tél : + 32 (0)70 222 199

'Festival pass' : pour € 125 (€ 100 au tarif réduit),
vous pouvez vous offrir tous les spectacles en réservant vos places à l'avance... et vous offrez un billet à tarif réduit à votre accompagnateur!
En vente à la billetterie uniquement.


Pour plus d'informations > http://www.kunstenfestivaldesarts.be


Information pratique :
INFO & RESERV.:
TEL + 32 (0)70 222 199
FAX + 32 (0)70 222 209

Email : info@kfda.be

Centre du festival/Salon
c/o Beursschouwburg
Rue A. Ortsstraat 20 – 28
1000 Brussel / Bruxelles
www.beursschouwburg.be

LIEUX :
Beursschouwburg
www.beursschouwburg.be

Banque Nationale de Belgique
www.bnb.be

Les Brigittines
www.brigittines.be

Le Comptoir du Nylon
www.brucity.be

Flagey
www.flagey.be

Musée du Cinéma
www.cinematheque.be

Halles de Schaerbeek
www.halles.be

Kaaitheater & Kaaitheaterstudio's
www.kaaitheater.be

KVS
www.kvs.be

De Markten
www.demarkten.be

Palais des Beaux-Arts
www.bozar.be

PLATEAU (nadine)
www.nadine.be

La Raffinerie/Charleroi-Danses
www.charleroi-danses.be

Théâtre 140
www.theatre140.be

Théâtre Les Tanneurs
www.lestanneurs.be

Théâtre Marni
www.theatremarni.com

Théâtre National
www.theatrenational.be

Librairie Tropismes
www.tropismes.be