BEST 'OFF

 

 

 

 

 

 


 
C'est le plus connu.
Il est dominé par la figure énigmatique du gille qui porte sur son costume les traces de son passé rural
(sabots, sonnailles, épis de blé...).
 


Les règles strictes du carnaval de Binche sont transmises de génération en génération et celui-ci  représente une expression authentique de folklore.

- Les soumonces (répétitions et préparatifs) démarrent au début du mois de janvier et vont crescendo de dimanche en dimanche jusqu'aux jours gras.

- La chandeleur annonce l'ouverture officielle des mascarades.

- La nuit des trouilles de nouilles des centaines de personnages masqués vont de café en café intriguer les non-masqués. (4/2/02)

- Le dimanche gras tout le monde se déguise et un immense cortège parcourt la ville. (10/2/02)

- Le lundi gras est le jour de repos familial. (11/2/02)

- Le mardi gras marque l'apothéose. (12/2/02)
Les gilles portent leur costume traditionnel et avancent masqués d'un pas saccadé. Ils se démasquent à midi devant l'Hôtel de Ville.
L'après-midi, ils repartent en cortège avec leurs fameux chapeaux hérissés de plumes d'autruche !
Ils vont faire la fête durant toute la nuit.

Cette nuit folle marquera l'avènement du printemps.

Infos : 064/ 33 57 41 & 064/ 33 67 98

Sites internet :
www.binche.com 
www.museedumasque.be 
www.carnavaldebinche.be/

 
   
   
  iDearts 1999-2001 - All rights reserved | redaction