E s p e r a n z a h !   /  W o r l d  M u s i c  F e s t i v a l  

      2 0 0 5

Introduction | Programme du Festival | Infos Pratiques | Actions Tiers-Monde

  

  




CONCOURS :
5 x 2 places 
à gagner !
> Participez

Un tour du monde musical et original en 3 jours :
les 5, 6 et 7 août 2005.
Pour sa 4e édition, Esperanzah ! fait le tour du monde des musiques festives, solidaires, nomades et plurielles sur le site magique de l'Abbaye de Floreffe (près de Namur en Belgique).

>>> Consulter le programme du festival

Radio Esperanzah!
Une Radio spéciale Esperanzah! grâce au concours de l’association Radio Sound System. La radio Esperanzah! traitera en profondeur les différents aspects des objectifs du millénaire, et ce avec la complicité active de radios associatives belges, françaises et africaines.

Les émissions de Radio Esperanzah! seront audibles :
du mercredi 3 août 17h au dimanche 7 août minuit,
en FM sur le 106.2 Mhz (pour les alentours de Floreffe)
à Bruxelles via les fréquences de Radio Air Libre (87.7),
Radio Campus (107.2), Radio Panik (105.4)
et en direct sur le web pour le reste de la planète.

Avec la collaboration active de 10 stations belges et françaises et grâce au soutien technique de la RTBF et de 'Domaine Public', Radio Esperanzah! proposera une immersion au coeur du festival. Pour une programmation musicale aux couleurs de l’Espérance, la garantie d’un non formatage de la parole et l’absence totale de publicité à l’antenne, Radio Esperanzah!, c'est 24h sur 24h !
Les émissions combineront ainsi extraits musicaux liés au festival, interviews d'artistes, de membres de l’organisation, rencontres d'associations et d’ONG, de sociologues, de musicologues, créations sonores, reportages, documentaires et retransmissions live de concerts.
Radio Esperanzah! réunit à 10 radios partenaires belges et françaises pour construire ensemble une grille des programmes qui soit le reflet des énergies existantes.
Participeront sur place à l'animation de l'antenne : Radio Panik (Bruxelles), Radio Air Libre (Bruxelles), Radio Campus (Bruxelles), Radio 48FM (Liège), Radio Tcheûw Beuzië (Frasnes-lez-Anvaing), « Sans Interdit » de Radio Equinoxe (Liège), "Le Monde est un village" de La Première (RTBF), Radio Méga (Valence, France), www.radiosoundsystem.org et www.radiochango.com

  
  

Mini Festival de Cinéma en 2005
C’est un véritable Festival de Cinéma qui s’organise au festival Esperanzah! Mis sur pieds par le CNCD et le CADTM, cette programmation locale et internationale est axée sur le thème : 
Précarité : Regards croisés Nord-Sud
.
 
La précarité est aujourd’hui la condition de vie et de travail la plus répandue. Qu’elle soit choisie ou subie, la précarité est une condition généralisée ressentie par une majorité de gens. Les précaires sont actuellement au centre du processus de production de richesses. Malgré cela, nous restons invisibles, et n’avons aucun poids, ni au sein des formes traditionnelles de représentations politiques et sociales, ni dans l’agenda politique...
 
La précarité n'a pas de frontières... Alors même que les gouvernements, les organisations internationales et les ONG font de la "lutte contre la pauvreté" leur cheval de bataille, la précarité étend son emprise à des niveaux de plus en plus larges des populations planétaires tout en se diversifiant.
 
La précarisation des conditions de vie qui accompagne la répartition internationale du travail dans les économies globalisées dessine des lignes de connexion qui relient les sorts des populations précarisées dans les pays du Sud avec des groupes sociaux de plus en plus larges touchés par la généralisation de l'emploi flexible et par le recul de la protection sociale dans les pays du Nord.
 
Les 30 films, documentaires et court-métrages présentés dans le cadre de ce festival durent une vingtaine de minutes et proviennent de pays européens et étrangers. Ils explorent dans la diversité des gestes ces lignes de connexion, de manière impertinente et résolument contemporaine, là où la politique, l'art et la vie esquissent des zones de résistance à l'intolérable et aux petites concessions quotidiennes que nous préférons oublier...

> Programme complet : www.esperanzah.be

  
 

Un festival convivial aux multiples facettes :

Esperanzah! ce sont ces artistes venus des quatre coins du monde mais aussi un lieu convivial où il fait bon flâner, déguster les cuisines du monde et glaner un maximum d’émotions entre le village des enfants, le marché coloré, le village associatif et les scènes côté cour et côté jardin.
Mais ce qui fait la vie du festival, c’est cette ambiance si particulière créée par un public composite, chaleureux et convivial, des animations de rue et groupes vocaux ambulatoires et le camping au bord de l’eau dont la réputation n’est plus à faire !

Le Village des Enfants
A Esperanzah! les enfants, aussi, ont droit à leur festival. Cette année l’espace qui leur est dédié sera ouvert de 12h à 21h. Comme lors de l’édition précédente, quantité d’animations sont prévues pour les plus petits; Jeux traditionnels, conte, ateliers de jonglerie et de percussions, spectacles de marionnettes et pièces de théâtre pour enfants.
Mais les enfants trouveront aussi leur bonheur dans le village associatif, où les diverses organisations ont préparé des dizaines de jeux éducatifs et d’activités de sensibilisation. Pêle-mêle, ils retrouveront des ateliers de fabrication de jouets et d’un instrument de musique à partir de matériaux récupérés dans nos poubelles, des quizz, des fresques colorées, une marelle nord sud, le jeu de la ficelle, une lecture imaginative à partir de photos et toute la journée un petit endroit au calme où se faire grimer le visage.

Artistes de rue
Des artistes de rue se frayeront un chemin dans la foule, créeront de nouveaux espaces de représentation et d’échange. Cette année, un accent particulier sera mis sur les groupes vocaux, les formations intimistes et les fanfares. 
Entre autres rencontres avec le Magicien Bliss, vous retrouverez :
pour la troisième année consécutive l’intimiste groupe musical ambulant 
« Istadt » (vendredi et samedi) mais aussi 
la fanfare « Camping Sauvach » passant du ska, reggae aux sons tziganes le cœur de femmes et voix du monde 
« Canta Loba » (dimanche)
« la Fanfare du Commando Fête » (samedi et dimanche)
les percussionnistes « Aspartam » (vendredi, samedi et dimanche)
le spectacle des 2 clowns Berinbau (vendredi et dimanche)
« Bapalaï » un duo de diola-folk sénégalais (samedi),
la fanfare punk « Sex Picolent » et leur charrette (vendredi, samedi et dimanche)
le duo clown « Les Ainsi Flottants » (vendredi et dimanche)
le groupe de percussions « Les mains dingues » (dimanche)
la fanfare féminine Pas ce soir chéri (dimanche)
et les burkinabés « Rayangnewind » en ambulatoire !

Village & restaurants du monde
Le village du monde s’éparpille et s’agrandit. Coloré, bruyant, dépaysant parce que dépaysé, le souk dans tous ses états et de préférence les états les plus lointains…
Le voyage en terre « Esperanzah! » passe également par la gastronomie. Toujours et encore plus éclectique, l’espace « RestoZ » vous surprendra par ses richesses gustatives. Vos papilles saliveront dans leur périple à travers le Cambodge, le Vietnam, l’Inde, le Maghreb mais aussi les Antilles. Ces saveurs venues de tous pays risquent de vous envoûter. Alors, avis aux amateurs de petits plats venu d’ailleurs !

L'Arbre à Parole sera l'occasion de palabres, d'échanges et de réflexions.

Eau GratiZ
L'eau sera gratuite durant tous le festival.
Le stand « Eau gratiZ » permettra à chacun de se rafraîchir. Le principe est le toujours le même : pour en avoir et la boire, il faut fabriquer soi-même son gobelet. Et toujours pas de Cola à Esperanzah !

  
  

Pour en savoir plus :

SITE OFFICIEL : www.esperanzah.be

  
 

 > Suite 

  
  

  
 iDearts © 1999-2001 - All rights reserved | redaction